Construction de la Batcave Lego – épisode 7

Cet épisode s’annonçait plutôt pépère après le dernier en date qui était bien fourni… et en fin de compte, il s’est révélé beaucoup plus épique que prévu.

Collection Lego chambre Fred Un K à part
Envahissant ? Non, ça prend juste un peu de place.

Extension du garage

Une fois n’est pas coutume, j’ai encore modifié la structure. Et pas qu’un peu. A priori, il s’agit de l’ultime refonte, parce que je ne vois pas ce que je pourrais modifier d’autre après.
Or donc, à force de récupérer une bécane par-ci, une bagnole par-là, la partie garage du rez-de-chaussée n’était plus suffisante pour caser toute la ménagerie à roulettes. Pour désengorger les lieux, j’ai donc ajouté une plaque de 48×48 pourvu d’un garage additionnel sur deux niveaux, destiné à recevoir en haut la Batmobile XXL et en bas le Tumbler et les trois Mighty Micros (cf. épisodes 0 et 4 pour le casting motorisé).
L’ébauche du parking est posée. Viendront s’ajouter quelques détails pour les finitions, comme un support avec des outils de mécano. L’avant sera pourvu d’une “porte” montée sur charnières, genre sortie secrète cachée dans la roche, avec encore du recyclage des briques de la Batcave officielle “L’invasion de la Batcave par Gueule d’argile” (76122).

Batcave Lego MOC garage Batmobile Tumbler

Décor souterrain

Valeur sûre d’Internet, la photo de cul. Voici donc celui de la Batcave.

Batcave MOC Lego grotte roche souterrain falaise

Or donc, je viens de lui refaire le cul avec l’ajout de quatre pans de mur pour fermer l’arrière (soit la version Lego de la ceinture de chasteté).
Le garage du rez-de-chaussée donnait sur du rien et ça ne faisait pas très sérieux. Maintenant, davantage dans le ton pour un bâtiment souterrain, il est pourvu d’un fond avec une texture rocaille, que j’ai limitée à du simpliste vu qu’elle sera à peine visible, étant à la fois cachée au fond de la structure, en-dessous de l’édifice et derrière les véhicules. L’occasion d’écluser un stock de briques pas folichonnes, allant des compatibles dont le light bluish gray n’a pas tout à fait la même teinte que celui de Lego, à des vieilles pièces light gray rayées, ternies, plus ou moins jaunies, bref tout ce qu’il faut pour que la roche n’ait pas l’air trop uniforme dans sa couleur.
Ces murs sont montés sur pivot (sans lien de parenté avec Bernard) et peuvent s’ouvrir vers l’arrière. À cela deux raisons :
1) J’aime les calembours, donc je mets des éléments qui bougent pour pouvoir dire que ça me plaît mobile.
2) Je ne suis pas le fils spirituel de Monk pour rien, je suis un fou du balai à rendre jaloux tous les élèves de Poudlard. Comme toute construction Lego, cette Batcave est un nid à poussière qu’il faut épousseter de temps en temps. Avec un mur fixe, ça n’aurait pas été pratique de devoir faufiler la main par le devant sans rien accrocher, sans parler de la poussière qui se coincerait à l’angle droit au niveau de la jointure mur-sol bien relou à nettoyer. Là, j’ai juste à me glisser derrière, ouvrir les panneaux, et passer tranquille un coup de brosse à reluire dans le fond sans avoir besoin de lui enfiler ma main entière (mais je garde l’idée sous le coude pour un éventuel projet de reconstitution en Lego de la Fistinière).
Ça, c’est de la Batcave atypique. La première au monde conçue en pensant au ménage.

Adrian Monk

Refonte structurelle

Et là-dessus, il a fallu revoir la structure… parce qu’un des murs coinçait. Celui à l’extrême-droite. Rien d’étonnant, les problèmes viennent toujours de ce côté-là.
Source du bug : la structure fine de la passerelle vs la structure massive du reste tout en grosses plaques. Les murs sous le corps du bâtiment étaient bien droits, bien parallèles, bien perpendiculaires, bien maintenus sous le poids de l’ensemble où tout tient tout. Ce qui entraînait une micro pliure le long de la passerelle… et à l’arrivée un écart de presque un tiers de brique de haut.
J’ai donc fait sauter la moitié de l’emplacement de stockage prévu pour les robots de combat et étendu le corps de l’édifice d’un quart. Bilan : un seul robot tient dans l’espace restant, l’autre devra glander un peu plus loin au milieu du jeu. En contrepartie, le mur arrière est décoincé, je gagne un espace de parking sous la nouvelle plaque 16×16… et surtout, je dispose de trois emplacements supplémentaires pour des modules, ainsi qu’une extension d’un tiers de la plateforme du dernier étage !
Dans la foulée, j’ai encore renforcé le socle sur toute la largeur au niveau plafond du rez-de-chaussée/plancher du premier niveau.

Batcave Lego MOC chantier WIP
Voilà à quoi on arrive aujourd’hui.

Les futurs modules

Il me restait deux pièces à boucler – la chambre à coucher et la salle de musique –, j’en ai désormais cinq à meubler, plus le bout de toit en rab.
L’agrandissement de la plateforme du dernier étage tombe à point nommé. J’ai toujours un centre de commande maousse à intégrer dans la structure. J’avais prévu à l’origine de le caser au second étage, au niveau du module le plus à droite avec l’escalier, censé être un simple espace de communication entre les étages… et transformé en infirmerie (on y reviendra plus loin dans l’article). Le poste de commande atterrira donc tout en haut, ce qui le mettra sans doute mieux en valeur. J’en profiterai pour glisser à ses côtés ma batterie de DCA (même si on peut se demander quels sont les risques réels d’une attaque aérienne sous terre).

DCA canon antiaérien Lego MOC

Concernant les trois nouvelles pièces, j’ai déjà quelques idées pour caser certaines briques que j’avais envie d’intégrer. La première, je pense partir sur une option cuisine, salle à manger ou bar, bref un espace pour caser des éléments bouffe et boisson. La seconde une salle de cinéma, sous réserve que l’idée saugrenue que j’ai en tête pour l’écran soit réalisable. Voilà pour les réflexions en cours, rien de définitif.
Par contre, la dernière, je sais déjà ce que ce sera (elle est même quasi terminée). Du pas piqué des hannetons des grands jours. Je n’en dis pas plus, ce sera la pièce surprise.

L’infirmerie

Prévue à l’origine pour faire partie du laboratoire (cf. épisode 5), j’avais dû faire l’impasse dessus, vu comment ledit labo était surchargé.
Entretemps, j’ai récupéré deux briques tampographiées aux armes de la Croix Rouge et pas mal de petits éléments qu’il aurait été dommage de ne pas utiliser. Et puis tant qu’à avoir une Batcave qui ne soit pas située sur le sol américain, donc pas soumise aux fantaisies rétrogrades de la Cour suprême, autant en profiter pour s’équiper en conséquence et permettre aux Legotes d’avorter sans qu’on vienne les faire chier. Donc vous êtes les bienvenues, juste faudra se contenter de ma bonne volonté, n’ayant ni les compétences ni l’outillage pour ce genre d’opération.

Batcave Lego MOC infirmerie

Cette construction improvisée croise l’idée générale du labo (l’empilement d’ordinateurs et l’étagère hors de portée des minifigs) avec celle de la salle d’armes (les instruments accrochés aux murs). La difficulté ici a été d’intégrer dans l’agencement général l’escalier que je ne pouvais ni virer ni déplacer, escalier qui en plus limitait la place disponible et encore en plus m’empêchait de poser un plafond complet. Merci l’escalier…
Au moins, devoir mettre une colonne de soutien pour ces marches de l’enfer m’a permis de caser divers ossements dépareillés tout le long, à la fois stock de pièces détachées pour soigner les fractures de Batman, Catwoman ou le reste de la bande, et totem amérindien pour rester dans l’idée d’une pièce dédiée aux victimes des institutions ricaines.

Batcave Lego MOC infirmerie vue détaillée

J’ai récupéré le lit qui encombrait le labo. Là on peut le clipser et le déclipser du mur (tout comme le brancard amovible au fond de la pièce). La petite touche perso : le panneau “attention travaux” pour signaler qu’une opération chirurgicale est en cours, comme dans les vrais hôpitaux (ou pas).
Côté outillage, on retrouve une panoplie d’instruments médicaux : trousse de secours, seringue, hachoir, scie, baguette magique, ciseaux, hache, machette, couteau, perceuse, clé à mollette, clé plate. Les basiques de la médecine, quoi.
La Batgirl Pink Power de The Lego Batman Movie est en charge des lieux.

Batcave Lego MOC hôpital éléments mobiles

Pour l’aspect pratique, des fois qu’il faille accéder à l’intérieur pour modifier quelque chose, le plafond peut être soulevé.
La plateforme supérieure accueille un projecteur et bien sûr le commissaire Gordon, éternel préposé au batsignal.

La suite

Je suis en train de bosser sur la chambre à coucher de Batman et Catwoman, je devrais donc pouvoir enfin présenter la piaule lors du prochain épisode. Ouais, je sais, j’annonce ça à chaque fois depuis plus de deux ans que le plumard est construit, mais là ça y est, la chambre est en chantier !

Bureau Lego ordinateur souris fauteuil MOC
Bureau équipé d’un ordinateur avec une souris.

Série MOC Batcave :
épisode 0 : le projet
épisode 1
épisode 2
épisode 3
épisode 4
épisode 5
épisode 6
– épisode 7
– épisode 8 (coming plus ou moins soon)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *