Star Wars : A new ho-ho-hope

Lego Star Wars A New Hope Christmas

Le siège social du blog se pare des couleurs de Noël, parce que sur Un K à part, on adore Noël. Nan, je déconne. En vrai, je n’ai qu’une hâte, c’est d’être au 2 janvier, débarrassé du pensum de fêtes qui n’ont plus rien de festif depuis un bon quart de siècle.

Jardin sous la neige bataille de Hoth
Mon jardin sous la neige

En attendant la quille, j’ai quand même fait un effort décoratif dans ma bibliothèque. On ne pourra pas dire que je n’y mets pas du mien.
Bon, ça ne saute pas yeux, j’avoue… Sur la rangée supérieure où trônent mes figurines impériales Lego, le Dark Vador père Noël est passé devant la version classique. Voilà, c’est tout. Et c’est déjà pas mal.

bibliothèque Noël Un K à part Dark Vador Lego
Pour ceux qu’ont un peu de mal à visualiser, le Vador incriminé se situe sous les sabres.

Mes Lego font leur cinéma

“C’est Noël, Théo, c’est l’époque des miracles.” Ainsi parla Hans Gruber dans Piège de cristal. En hommage à cette citation, voici un Dark Vador grimé en père Noël à bord de son speeder bike posé sur rien. D’aucuns y verront le fameux miracle de Noël, d’autres l’usage de la Force, d’autres encore la magie de Photoshop. La vérité…

Lego Star Wars speeder bike Darth Vader Christmas
Continuer la lecture de « Mes Lego font leur cinéma »

Confinement créatif

Dans la base secrète du blog, on essaye d’être constructif pendant le confinement en créant des bidules en Lego. Ça peut paraître très con, mais cette activité occupe les mains et l’esprit, c’est pile ce qu’il me faut en ce moment.

Les boules du père Noël

Lego Star Wars Les boules du père Noël

Quand M6 a annoncé vouloir diffuser des films de Noël pendant le confinement, c’est là que j’ai compris qu’on y était pour de vrai : la fin du monde.
Des films de Noël en mars, déjà, ça se pose là niveau WTF. Et c’est quoi le concept ? Obliger les gens à sortir pour éviter de supporter ces purges sur le petit écran ? Je suppose que comme on ne peut plus sortir acheter des trucs dont on n’a pas besoin, le coût des espaces publicitaires vendus aux marques doit être en chute libre. Les téléfilms de Noël, ça coûte pas cher à diffuser. Merci du cadeau…

Le destroyer impérial du pauvre

Destroyer impérial Lego Star Wars collector

Un vaisseau de 6 centimètres et 19 pièces pour se lancer à la conquête de l’espace quand le confinement sera terminé. Moins impressionnant que le destroyer impérial collector sorti par Lego, qui mesure plus d’un mètre de long pour 4800 pièces. Moins cher aussi, le bestiau officiel coûtant la bagatelle de 700 euros contre à peine un pour mon vaisseau du pauvre.

Le Bat-X-Wing

Lego Star Wars DC Batman X-Wing

La rencontre de trois univers : DC Comics, Star Wars et Lilliput. Résultat : un micro X-Wing que j’essaierai de caser dans ma Batcave.