Les nominations au Prix des Halliennales 2020

Les nominations des ouvrages en lice pour l’édition 2020 du prix des Halliennales viennent d’être annoncées par les organisateurs du salon.
Il s’agit de :
2105 Mémoire interdite (Anouk Filippini ; Auzou Editions)
La chasse fantôme (Hermine Lefebvre ; Scrineo)
Cuits à point (Élodie Serrano ; ActuSF)
Rouge (Pascaline Nolot ; Gulf Stream)
Rozenn (Laëtitia Danae ; J’ai Lu)

Après la version Trône de Fer il y a deux ans et celle Pour les Nuls l’année dernière, voici le visuel maison estampillé Un K à part de 2020 sur fond de Gotham City (pour rappel, le thème des Halliennales cette année porte sur les fantaisies urbaines).

Prix des Halliennales 2020 2105 Mémoire interdite Anouk Filippini La chasse fantôme Hermine Lefebvre Cuits à point Elodie Serrano Rouge Pascaline Nolot Rozenn Laëtitia Danae

Quatre à la suite, comme disait Julien Lepers. Je retrouve en effet le fauteuil où j’ai posé mon auguste séant en 2017, 2018 et 2019 et où je le repose cette année encore : j’ai l’honneur de faire partie du jury.

Fermeture de la page Facebook ?

Or donc, petite avanie cette semaine avec le blocage de mon compte Facebook. Paraît que j’aurais commis une grave infraction aux “standards de la communauté”. La sanction est sortie de nulle part, sans motif vu que je n’avais rien fait de mal et sans recours vu que Big Brother n’en permet aucun. Et sans compte, plus d’accès à la page Un K à part. Tout cela nous orientait vers une perte définitive de la page, soit quatre ans de taf à la développer mis à la poubelle. Je vous passe le détail des péripéties diverses et variées (compte désactivé, compte réactivé mais inaccessible…). Toujours est-il que j’ai pu récupérer le tout – compte et page – de façon aussi mystérieuse que je l’avais perdu. Zéro explication de rien, dans un sens comme dans l’autre.
Je ne peux pas dire que cet avatar m’ait chamboulé plus que ça. Le cœur d’Un K à part a toujours été le blog et les réseaux sociaux de simples extensions de communication.
Pour suivre l’actualité du blog et être sûr de ne rien rater, je ne peux que conseiller de coupler votre suivi de la page Facebook du blog à une seconde plateforme, au cas où…

  • Méthode old school : vous enregistrez la page d’accueil dans vos marque-pages et favoris et vous jetez un œil de temps en temps en espérant découvrir un nouvel article dont la lecture vous apportera bonheur et félicité.
  • Instagram : c’est le plan B… qui appartient à Facebook, c’est dire la confiance que je lui accorde. M’enfin, c’est le RS où je suis le plus actif (ou le moins inactif, question de point de vue) après FB.
    https://www.instagram.com/unkapart/
  • Twitter : je me contente d’y balancer les liens vers le blog. Concept du réseau où je ne suis pas social du tout, mais au moins on peut y suivre l’actu du blog et voir les dernières parutions d’articles.
    https://twitter.com/FredKunopes
  • Bibliothèques participatives : concernant le volet des chroniques (à l’exclusion des interviews, montages, salons, etc., bref les chroniques seules), vous pouvez me suivre sur Babelio et Livraddict.
    https://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=382059
    https://www.livraddict.com/profil/fred-k/

Iron Man is coming

Dans Game of Thrones, on croise des membres de la maison Stark à tour de bras : Arya, Ned, Brandon, Hutch, Sansa, j’en passe, Jean Neige et des meilleures. Pourtant, dans les romans comme dans la série télé, un grand nom a brillé par son absence. Tony. Le fameux Tony Stark. C’était pourtant une évidence de voir Iron Man, l’homme de fer, se lance dans la course au trône du même nom. Mais non, pas un mot sur lui, traité comme quantité négligeable et balayé hors de l’histoire.
Les pétitions étant à la mode, j’aurais pu en lancer une pour défendre les intérêts de Tony. Mais bon, l’utilité d’une pétition se situe entre rien et que dalle, il a fallu se rabattre sur des méthodes plus efficaces à base d’intimidation, séquestration et torture. Or donc, grâce à mon argumentation convaincante, le spin-off dédié aux aventures de la boîte de conserve sang et or arrivera bientôt sur les écrans. Iron Man is coming!

Iron Man Tony Stark Robert Downey Jr Game of Thrones

Ninja Assassin – James McTeigue

Le port du masque est revenu à la mode ! C’est trop super, ça me rappelle mon enfance ! Les jeunes générations l’ignorent sans doute, mais fut un temps où nous portions tous des masques : l’époque bénie des années 80 et de la grande vogue des films de ninja. Cagoule intégrale obligatoire pour tout le monde, du pékin de base aux plus hautes sphères de l’État. Mitterrand et Chirac cohabitant en pyjama noir, c’était quand même quelque chose ! Dommage que toutes les archives aient été détruites par les Illuminati reptiliens de la Terre plate et remplacées par des copies pleines de fringues fluo et de brushings improbables. Mais les vrais savent et n’ont pas oublié.
Or donc, le masque vient de retrouver grâce aux yeux des fashionistas. J’ai aussitôt ressorti ma vieille tenue de ninja. Force est constater que je ne rentre plus dedans vu que depuis mes huit ans j’ai grandi de quatre-vingts centimètres (comme ma bite). Je l’ai donc rangée (la tenue, pas ma bite) pour me rabattre sur le non-film de James McTeigue sorti en 2009 sous le titre Ninja Assassin.

Affiche Ninja Assassin James McTeigue 2009
Continuer la lecture de « Ninja Assassin – James McTeigue »

Urban fantasy / Fantasy urbaine (4)

Les aventuriers de la littérature Indiana Jones Lara Croft Lego Un K à part

Au-delà de la fantasy urbaine stricto sensu abordée dans les épisodes précédents, le combo ville et fantasy se retrouve partout en imaginaire à des degrés divers. En dresser un inventaire serait aussi long que vain. Je me contenterai donc de proposer quelques conseils de lecture, avec renvoi aux chroniques associées quand il y a lieu. Ces livres, je les ai beaucoup appréciés et ces lectures doivent une bonne part de leur caractère marquant à leur décor urbain. En bonus, pour clore notre voyage, je citerai quelques localités qui sont autant de poids lourds dans mon imaginaire, en débordant du cadre littéraire pour englober le jeu de rôle et le jeu vidéo.

Continuer la lecture de « Urban fantasy / Fantasy urbaine (4) »