Mister Titanic

Un bail que je n’avais pas détourné de couverture de Stan Kurtz et ça me manquait. Mister Iceberg nouvelle version raconte le naufrage du Titanic (ta mère/ta sœur/autre). Marc Falvo y révèle la vérité vraie, celle qui est ailleurs (donc riche), loin de la version officielle soi-disant accidentelle.
Quatrième de couv’ : pendant que la croisière s’amuse à bord de La p’tite Annick, un psychopathe rôde sur le paquebot. Il poignarde Leonardo DiCaprio et Kate Winslet à coups de Mister Freeze avant de couler le bateau en le dirigeant droit sur un banc de glaçons. Un récit à glacer le sang…

Détournement Mister Freeze Iceberg par Un K à part

Mad Max : garde à vue

Quand Claude Miller rencontre George Miller…
Quand Garde à vue (adapté du roman À table ! de John Wainwright) rencontre Mad Max (très teinté de Route 666 de Roger Zelazny)…
Affiche inspirée d’un lapsus du Fossoyeur de Films (j’espère que tu ne m’en voudras pas, mec), qui n’est plus un lapsus maintenant que le film existe (au moins sur Photoshop).

Détournement Mad Max Garde à vue par Un K à part

L’hipparque phitanien

Retour des éditions à l’ancienne avec un appendice fictif à la trilogie Phitanie de Tiphaine Croville : le Traité de cavalerie aérienne, théorie et pratique de l’art de monter les pégases par Héloïne.
Un ouvrage dans la lignée de L’Hipparque de Xénophon, tout le monde l’aura compris (en tout cas tout le monde qui a un jour mis le nez dans Xénophon).

Détournement Traité de cavalerie aérienne par Un K à part

Violante avec un a

Violante est l’héroïne de Rouille, roman de Floriane Soulas que je viens de terminer (chronique prévue pour demain, mais chut, ne le répète à personne).
Comme le bouquin met en scène des prostituées, je me suis dit que c’était l’occasion de bidouiller un montage steampunk sexy (comme si j’avais besoin d’un prétexte…).
Je récupère une photo exploitable sur un site de costumes et déguisements qui l’avait lui-même pompé ailleurs. Quelque chose m’interpellait, un air de déjà-vu…

Faye Reagan
Avant…

Ce n’est qu’une fois le montage terminé que j’ai enfin eu le déclic et que le nom du modèle m’est revenu : Faye Reagan. Un choix aussi involontaire (pour une fois) que judicieux (on reste dans le domaine des travailleuses du sexe).

Faye Reagan steampunk par Un K à part
… après

Beautés en slip

Nouveau projet professionnel en vue, je me lance dans la traduction !
Stephen et Owen King essuient les plâtres avec Sleeping Beauties, que je propose de traduire par Beautés en slip. J’ai bon ?

Beautés en slip par Un K à partSans rapport avec la traduction, mais trahison du même King, la lecture du foudroyant Revival m’a inspiré un détournement de l’affiche d’Electric (websérie propagandiste d’EDF par Eric Judor). Claude François reprend le rôle principal, ça va faire wizz !

Electric par Un K à part