Iron Man is coming

Dans Game of Thrones, on croise des membres de la maison Stark à tour de bras : Arya, Ned, Brandon, Hutch, Sansa, j’en passe, Jean Neige et des meilleures. Pourtant, dans les romans comme dans la série télé, un grand nom a brillé par son absence. Tony. Le fameux Tony Stark. C’était pourtant une évidence de voir Iron Man, l’homme de fer, se lance dans la course au trône du même nom. Mais non, pas un mot sur lui, traité comme quantité négligeable et balayé hors de l’histoire.
Les pétitions étant à la mode, j’aurais pu en lancer une pour défendre les intérêts de Tony. Mais bon, l’utilité d’une pétition se situe entre rien et que dalle, il a fallu se rabattre sur des méthodes plus efficaces à base d’intimidation, séquestration et torture. Or donc, grâce à mon argumentation convaincante, le spin-off dédié aux aventures de la boîte de conserve sang et or arrivera bientôt sur les écrans. Iron Man is coming!

Iron Man Tony Stark Robert Downey Jr Game of Thrones

Cthulhu revient !

Attestation de déplacement dérogatoire covid-19 coronavirus confinement état d'urgence sanitaire

Je pensais en rester là avec l’attestation Cthulhu et les versions alternatives, sauf que voilà, l’attestation officielle de déplacement dérogatoire a changé par décret du 23 mars et vous êtes nombreux à m’avoir demandé une nouvelle version. Vox populi, vox Dei, j’ai cédé à la pression populaire et produit une nouvelle version que vous retrouverez au format .pdf en fin d’article.

Précision utile : n’utilisez pas cette attestation maison seule, ce montage n’entre pas dans la catégorie des documents valables aux yeux de l’État. Je cite : “seuls le document officiel téléchargé ou une attestation sur papier libre peuvent être utilisés.” (source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R55781)
Si vous tenez absolument à sortir avec Cthulhu… Déjà, toutes mes condoléances à votre anus vu la taille des tentacules de ce petit copain poulpeux. Ensuite, imprimez la version officielle au recto (ou au verso, dans tous les cas de l’autre côté de la feuille).
Et respectez le confinement, surtout. Sinon dans six mois, on y est encore.

Edit : version actualisée pour le reconfinement du 30 octobre 2020.

Attestations alternatives

Attestation de déplacement dérogatoire covid19 coronavirus confinement Cthulhu

Quand j’ai publié l’attestation de déplacement dérogatoire version Cthulhu, il s’agissait d’un montage humoristique comme j’en fais si souvent, un de plus parmi les autres, accompagné de ma petite anecdote de confinement, une de plus parmi toutes celles que chacun poste sur les réseaux sociaux pour raconter comment on vit la situation actuelle. Bref, un truc comme ça, en passant.

Continuer la lecture de « Attestations alternatives »

Attestation de déplacement dérogatoire maison

Attestation de déplacement dérogatoire covid19 coronavirus confinement Cthulhu
Avant que je ne cthulhise le document, les initiales d’attestation de déplacement dérogatoire avaient déjà un parfum de jeu de rôle : ADD. Comme Advanced Dungeons & Dragons. Coïncidence ? Je ne crois pas.

Je ne peux pas dire que le confinement actuel pour endiguer l’épidémie de coronavirus slash COVID-19 slash SARS-CoV-2 change des masses mon quotidien, je passais déjà 95% de mon temps confiné avant et ce sera pareil après. Joies de l’autisme, de l’hypervigilance et de l’hypersensibilité au bruit qui transforment le moindre pas dans le monde extérieur en aventure anxiogène…
Ironie du sort, je me retrouve à devoir sortir plus souvent que d’habitude pour assurer le ravitaillement de ma chère et tendre, qui est handicapée et se retrouve en confinement absolu, vu qu’en plus de son autisme elle a les bronches en mode dame aux camélias. Si elle se retrouve infectée, ses chances de survie tournent autour de zéro en étant optimiste. Bref, pour toute la durée de l’épidémie, ma copine est comme ma CB : sans contact. Je largue les courses sur son paillasson, on se parle au téléphone chacun d’un côté de la vitre de sa fenêtre (ô Roméo, mon Roméo…) en mode parloir de prison. Avec mon dos tatoué, c’est le revival Prison Break.

Continuer la lecture de « Attestation de déplacement dérogatoire maison »

Proprem, la suite de Salem par Stephen King

Retour de la collection Pocket Terreur ! Rappelez-vous les années 90… Stephen King y trônait en maître, avec des titres comme La part des ténèbres, Dolores Claiborne, Les yeux du dragon et Salem.
Salem, de son titre original (et bien meilleur) Jerusalem’s Lot. Voilà un livre qu’il est bien, sans doute le seul à se hisser au niveau de Dracula dans le traitement traditionnel du vampire. Le seul et le dernier. Stoker et King, l’alpha et l’omega. Après Salem, il y aura bien sûr d’autres excellents romans de vampire – ceux d’Anne Rice, entre autres – mais plus dans la veine classique, il aura fallu réinventer le mythe.
Comme c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes, il se murmure dans les milieux autorisés – ou, pour être plus juste, des voix murmurent dans ma tête – que Stephen King travaille à la suite de Salem. D’après quelques éléments d’information que j’ai inventés qui ont filtré sur les internets, ce second opus s’intitulerait Proprem. L’histoire reprend après la destruction des vampires, une fois la ville nettoyée…

Proprem suite de Salem Stephen King Pocket Terreur

D’autres détournements des œuvres de Stephen King :
doublé Dolores Claiborne et Les enfants du maïs
Charlie
Ça (version Star Wars et version Bescherelle)
Sleeping Beauties
Le Fléau
doublé Ça et Peur bleue
Christine