Le monde de San-Antonio

Bulletin d'information de l'association des amis de San-Antonio

Un K à part est cité dans le journal ! Youhou !
En attendant la première page des quotidiens nationaux, on peut me trouver dans la Niouze, le bulletin d’information de l’association des Amis de San-Antonio. J’y suis cité pour mes détournements de Martine.

Martine qui croise la route du commissaire San-Antonio, c’est un peu comme si Simon rencontrait Garcimore…

Simon et Garcimore

… comme si Garfunkel rencontrait Simon (Astier)…

Simon Astier et Garfunkel

… comme si Arya Stark rencontrait Hutch.

Arya Stark et Hutch

Un stand à part aux Halliennales 2020 ?

La question m’a été posée plusieurs fois depuis que les Halliennales sont terminées : y aura-t-il un autre stand à part en 2020 ?
L’opération de cette année avait été conçue comme un one-shot. La question de reconduire le stand, je me la pose uniquement parce qu’on l’a posée. Pour moi, c’était un événement à part, donc unique, qui n’appelait pas de suite. Après, vu le carton de l’opération cette année, l’idée d’un second tome mérite réflexion. C’était top à tous points de vue, de quoi donner envie de remettre le couvert.
Sauf qu’entre un événement unique et un événement pérenne, les modalités ne sont pas les mêmes. Beaucoup de questions à se poser, beaucoup d’arrachages de cheveux (et je ne veux pas abîmer ma perruque), avec entre autres deux gros points délicats : les finances et le casting.

Cette année, je pouvais assurer la prise en charge intégrale du stand et des invités, parce que j’avais accumulé petit à petit un pécule à cet effet. Avec des recettes du blog qui se montent à zéro et des fonds personnels limités, je n’aurai pas le temps d’ici à l’an prochain de reconstituer un trésor de guerre suffisant. Et sans nerf de la guerre…
Quant au casting, renouveler est l’option la plus sensée et celle qu’on m’a conseillée pour présenter d’autres livres, d’autres auteurs, renouveler les publications sur le blog. C’est vrai. C’est aussi l’option la plus inhumaine à mes yeux. Je considère le stand 2019 comme un travail d’équipe et une réussite commune avec trois zozios adorables. Comment leur dire “c’était super mais l’an prochain ce sera sans vous” ? Je laisse ça aux broyeurs de gens que sont les DRH. La question est on ne peut plus cornélienne.

À l’arrivée, ça va être compliqué (le terme exact serait plutôt “insoluble”) et je n’ai pas envie de m’aventurer en 2020 dans des choix qui me fassent mal au cul après une édition 2019 qui restera dans les annales.
En l’état actuel de mes cogitations, je m’oriente plutôt vers le non à moins qu’une solution géniale ne pointe le bout du nez. Si quelqu’un en a une sous le coude, qu’il n’hésite pas à la partager en commentaire.

Je vois donc les choses mal engagées pour une suite. Si elles en restent là, ce sera sans le moindre regret.
Notre quatuor a réalisé un joli parcours et l’opération a dépassé mes espérances à tous les niveaux. Aussi bien comme blogueur qu’à titre personnel, je suis comblé.
Que le stand des Halliennales 2019 reste un événement à part s’inscrit dans la lignée de cette aventure à part avec des cas à part.

Les Halliennales 2019 Stéphane Melin Olivia Lapilus Tiphaine Croville Fred Un K à part
De gauche à droite : Stéphane Melin, Olivia Lapilus, Tiphaine Croville, Fred K. Une belle équipe.

La fin d’Insta ?

Le compte Insta du blog est actuellement pété bien comme il faut. Pas moyen de me connecter, de réinitialiser quoi que ce soit, de recevoir le moindre mail… Même créer un nouveau compte est impossible, désactivé direct pour violation des conditions d’utilisation (peut-être un éclair de lucidité de la Matrice pour faire comprendre que s’inscrire sur Insta est une erreur en soi ?).
Donc, pour les abonné(e)s, ne vous étonnez s’il n’y a pas de publication dans les temps qui viennent, et pour les gens auxquels je suis abonné, ne vous étonnez pas si je ne like ni ne commente vos publications. Je ne peux pas.
Combien de temps ça va durer ? Aucune idée. Si c’est temporaire, tant mieux. Si c’est définitif, tant pis, arrêter de jouer les éoliennes à brasser du vent sur Insta ne m’empêchera pas de dormir.
Le blog, lui, fonctionne. La page Facebook aussi (si ce n’est pas déjà le cas, un petit like de la page, ça fait toujours plaisir et vous serez au courant de toutes les nouveautés d’Un K à part). Y a aussi un Twitter pour ceux qui traînent là-bas.
On n’est pas sans rien. On verra bien ce que ça donnera dans les jours qui viennent.

Edit au 5 juillet : après une centaine de tentatives pour recevoir le super code de sécurité de la mort qui tue… après que 99 mails contenant ce fameux code se furent perdus en empruntant les mêmes raccourcis que David Vincent… j’ai quand même fini par en recevoir un et l’Insta du blog est de nouveau opérationnel. Un conseil : si vous voulez faire fortune, achetez des actions #instagramDown ! Ma petite consolation, c’est d’avoir eu mon compte planté avant la méga panne du 3 juillet : je suis le Paul Atréides du bug informatique.

Concours 500 articles

500 articles sur le blog, ça s’arrose !
Pour fêter cette grande occasion, j’organise un concours sur la page Facebook du blog.
À gagner, un exemplaire de T’as vu le plan ? de François Theurel, alias Le Fossoyeur de Films.
J’avais acheté le bouquin à sa sortie, on m’en a offert un dédicacé à Noël. Je mets en jeu l’exemplaire vierge.
Conditions de participation sur la page Facebook, enjoy!
Bonne chance !

Concours Facebook T'as vu le plan ? François Theurel Le Fossoyeur de Films