Les nominations au Prix des Halliennales 2020

Les nominations des ouvrages en lice pour l’édition 2020 du prix des Halliennales viennent d’être annoncées par les organisateurs du salon.
Il s’agit de :
2105 Mémoire interdite (Anouk Filippini ; Auzou Editions)
La chasse fantôme (Hermine Lefebvre ; Scrineo)
Cuits à point (Élodie Serrano ; ActuSF)
Rouge (Pascaline Nolot ; Gulf Stream)
Rozenn (Laëtitia Danae ; J’ai Lu)

Après la version Trône de Fer il y a deux ans et celle Pour les Nuls l’année dernière, voici le visuel maison estampillé Un K à part de 2020 sur fond de Gotham City (pour rappel, le thème des Halliennales cette année porte sur les fantaisies urbaines).

Prix des Halliennales 2020 2105 Mémoire interdite Anouk Filippini La chasse fantôme Hermine Lefebvre Cuits à point Elodie Serrano Rouge Pascaline Nolot Rozenn Laëtitia Danae

Quatre à la suite, comme disait Julien Lepers. Je retrouve en effet le fauteuil où j’ai posé mon auguste séant en 2017, 2018 et 2019 et où je le repose cette année encore : j’ai l’honneur de faire partie du jury.

Carnet de bord : Abbeville 2020

Salon du livre et de la francophonie Abbeville 2020

Une cinquième édition aux couleurs de la Grèce. Arrivé à l’ouverture, y avait pas bézef de monde, sans doute la faute à la psychose du coronavirus et à une absence quasi totale de promotion de l’événement. À 15h30, j’avais fini mon tour, je commençais à me faire chier, je suis reparti. Les autres fois (voir comptes-rendus 2016, 2017, 2018, 2019), j’ai fait les deux jours du salon, mais cette année, je ferai l’impasse sur le dimanche.

Carnet de bord Atrebatia 2020

Atrebatia escales imaginaires 2020 affiche

L’édition 2019 d’Atrebatia Escales imaginaires était restée dans les annales, celle de 2020 prendra le même chemin une fois le récit de cette formidable aventure gravé dans le marbre des internets et porté à la connaissance du monde. C’est-à-dire maintenant.
Alors en route pour les annales ! comme dirait Roxy Raye, maman spirituelle du côté obscur du blog. Et bonne chance !

Continuer la lecture de « Carnet de bord Atrebatia 2020 »

Coup de projecteur : Tiphaine Croville

Tiphaine Crovile Game of Thrones montage Un K à part unkapart

Tiphaine Croville… Son nom revient souvent en ces lieux… un peu comme celui de Sophie Jomain qui a fait l’objet du précédent portrait d’auteur.
Mêmes causes, mêmes effets, j’ai donc décidé de mettre aussi un coup de projecteur sur Tiphaine. Le projo en folie fait encore des siennes ! Peut-être qu’un jour j’investirai dans une boule à facettes et rebaptiserai le blog Un spot à part, mais on n’en est pas là.
Pour le moment, revenons sur la destinée de miss Pégase dans un portrait minutieux, dont chaque information a été vérifiée avec la plus grande rigueur scientifique avant validation par le Haut Conseil des Lutins.

Continuer la lecture de « Coup de projecteur : Tiphaine Croville »

Coup de projecteur : Sophie Jomain

Sophie Jomain… Son nom revient souvent sur Un K à part. Ça doit beaucoup à une conversation au retour de la Nuit des Livres d’Esquelbecq en juillet 2016. La même année que la naissance du blog. Le même mois. Oh ! quelle coïncidence ! L’idée d’un blog littéraire me travaillait depuis un moment, cette discussion a fait tilt.
Sophie, je l’aime bien et j’aime bien ses bouquins. D’où cette mise en lumière. Je sais, lui mettre un coup de projecteur dans la figure, c’est pas une façon de la remercier. Mais un peu quand même.

Sophie Jomain princesse Leia Star Wars
Continuer la lecture de « Coup de projecteur : Sophie Jomain »