Bilan 2018 et projets 2019

En cette fin d’année, il est de bon ton de regarder derrière soi pour se rengorger du chemin parcouru. Sacrifions donc à l’exercice…

bananes
À défaut de bon thon, j’ai de bonnes bananes.

2018, une bonne année

Niveau bouquins, plein de chroniques, trop pour faire la tournée.
Mes meilleures lectures de l’année, tu les trouveras récompensées dans les K d’Or. La cérémonie a été retransmise sur toutes les chaînes du monde et regardée par 18 milliards de spectateurs, soit une belle réussite.
Au-delà des critères liés à la qualité d’écriture, si je ne devais garder qu’une poignée de lectures marquantes pour le “vrai moi” caché derrière le “moi blogueur” : Zanzara de Paul Colize, Destinée de Tiphaine Croville, Âmes de Verre d’Anthelme Hauchecorne et La dernière croix de Claude Vasseur.

Les détournements et bricoles graphiques, même combat, je n’ai pas chômé. Pour ne retenir qu’une photoshoperie dans la liste : l’affiche maison des Halliennales.

Affiche Halliennales 2018 par Un K à part

Côté blog, on citera l’anecdotique passage en https, épopée technique qui ne passionnera pas les foules.
En interne, côté blogueur, un petit passage à vide fin septembre où j’ai failli tout bazarder en quelques clics. Comme dirait l’autre, c’est dans ces moments-là qu’on voit sur qui on peut compter (et, sans surprise, une main suffit à dénombrer les intéressé(e)s).

Dans les rapports d’Un K à part avec le reste du monde, pas mal de choses :
– La conquête (sic) des réseaux sociaux : Twitter et Instagram sont venus s’ajouter cet été à la page Facebook (tant que j’y suis, abonne-toi si ce n’est déjà fait, c’est gratuit, ça ne mange pas de pain).
– J’ai reçu pas mal de monde ici avec les auteurs en vacances et, dans le cadre du mois de l’imaginaire, les Esprits imaginatifs. Plus deux interviews, celle de Stéphane Melin et le doublé Patrick Mc Spare / Harley King. C’est une de mes grosses satisfactions de l’année que d’avoir accueilli autant de beau monde. En plus, les uns et les autres ont chaque fois fait preuve d’enthousiasme (et de ponctualité dans le rendu des textes).
– J’ai eu droit à ma première interview en tant que blogueur sur Onirik. Je vis plutôt bien mon nouveau statut de star internationale.
Un K à part a fait partie des blogueurs partenaires des Halliennales, j’ai même joué les jurés pour le prix des Halliennales. Ça fait super plaisir de mouiller la chemise pour ce festival qui me le rend bien !
– Côté salons, Abbeville et les Halliennales sont devenus des classiques du blog. L’année 2018 aura été marquée par les adieux à Envie de Livres, snif, et la découverte de Dainville et Mon’s Livre, qui m’ont bien plu. Chaque fois d’excellents moments, riches en rencontres et retrouvailles. Palme d’or aux Halliennales, festival magique entre tous, qui remporte la galette.

Galette Halliennales 2018
Au sens littéral.

À part le coup de mou automnal, 2018 aura été une très bonne année. Des lectures de qualité, une tonne de rencontres et d’échanges aussi bien dans le monde virtuel qu’IRL, des moments précieux dans le feu de l’action des salons comme dans les off. Du beau, du bon, du bonne année.
Mais tout ça, tu le sais déjà si tu as l’habitude de traîner sur le blog et ses extensions tentaculaires sur les réseaux sociaux et la face cachée de la Lune.
Le plus intéressant reste à venir. Que se trame-t-il dans l’arrière-boutique pour l’année prochaine ?

Docteur Gregory House

2019, des projets plein la musette

Niveau lecture, on verra ce qui se présente en sorties. J’ai déjà noté quelques noms : Maxime Gillio (surprise à venir en mars), Paul Colize (Un jour comme les autres en mars), Patrick Mc Spare (Totem Tom en mai). De toute façon, c’est pas comme si je manquais de munitions dans ma PAL.

Trois entretiens sont déjà programmés pour septembre. Oui, ça renvoie loin, mais tenir un blog ne repose pas sur l’improvisation. Après, j’ai d’autres idées à l’étude. La sortie du Gillio, par exemple, sera sans doute l’occasion d’une interview. J’aviserai en temps utile selon ce qui est réalisable ou pas (donc si, en fait, c’est beaucoup d’improvisation).

Pour les salons, à voir en fonction des opportunités de déplacement et des listes d’invités. Trois dates assurées pour le moment : Atrebatia (16-17 février), Abbeville (mi-mars) et les Halliennales (5 octobre).
Concernant les Halliennales, deux excellentes nouvelles :
1) Le partenariat entre le blog et le festival est reconduit pour l’année 2019. Glop ! Je bosse déjà sur le sujet et j’ai quelques articles sous le coude.
2) Il y aura un “petit” changement pour mon cas (à part) et je peux vous dire que ça va décoiffer ! Accroche-toi à ton peigne, tu vas en avoir besoin !
(Tant que j’y suis, tous mes remerciements à la mairie d’Hallennes-lez-Haubourdin et à Orcus Événements pour la confiance qu’ils me témoignent.)

Tant qu’on est à évoquer les nouveautés, je suis en pleine réflexion sur la possibilité d’un concours sur la page Facebook. À la base, le principe m’emballe moyen. Pas pour rien si je n’en ai organisé aucun en deux ans et demi. Comme une impression de racoler en fourguant un bakchich contre du temps de cerveau et du clic…
Là, pour le coup, une occasion pertinente se dessine d’organiser à l’automne un petit quelque chose qui ferait sens. À méditer…
En attendant, je me ferai peut-être la main courant janvier sur un concours qui sera, lui, random au dernier degré : le vide-grenier de mes bouquins en double…

Game of blog Un K à part

Reste enfin le projet XXL : l’opération Savonnette.
Du très lourd is coming ! Gros événement en préparation ! Et pour une fois, je ne serai pas tout seul à m’embarquer dans l’aventure : la K-Team est au complet. Du boulot, de la pression, une grosse responsabilité, mais le jeu en vaut la chandelle.
Qui, quand, quoi, où, comment, pourquoi ? Pas la peine de s’exciter, chaque info viendra en son temps. On va laisser passer la trêve hivernale des fêtes, j’annoncerai en janvier tous les détails de l’événement.

6 réflexions sur « Bilan 2018 et projets 2019 »

    1. Eh non, ah, ah ! Comme j’ai dit, le quand et le où, ce sera la semaine prochaine. Après la trêve des fêtes, j’annoncerai le quoi et le qui dans la deuxième quinzaine de janvier.
      J’aime beaucoup le nom de K-dettes, je te le pique en échange d’une info croustillante… 😉

  1. Un beau bilan et merci à ceux qui ont su te faire garder le courage de maintenir le blog dans cette difficile période automnale !
    Très curieuse d’en savoir plus sur tous ces projets secrets !
    Très bonne année à venir et longue vie à Un K à part ! 🙂

    1. Merci (et merci bis pour ta participation régulière à la vie du blog et de ses commentaires 😉 ).
      Concernant le projet secret, toutes les révélations en janvier. 😉 Il restera deux-trois petites choses à finaliser et je suis tenu à des impératifs de calendrier indépendant de ma volonté. Mais c’est en très bonne voie d’être bouclé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *