Cinquante nuances de Grey – E. L. James

Ce titre figure parmi les chroniques qu’on me demande le plus souvent. CiNquaNte NuaNces… pourquoi tant de N ? Qu’est-ce que je vous ai fait ? D’où vous vient cette pulsion sadique de vouloir me coller le pif là-dedans ? Fuyez, pauvres fous !
Or donc cette chronique, elle traîne dans ma tout-doux-liste depuis un bail. Je repousse, reporte, diffère, procrastine, synonymise… Mais tôt ou tard vient le moment où il faut faire face à son destin, affronter ses démons et autre formule passe-partout.
“Tu l’as voulu, tu l’as eu.” (MC Warriors)

Cinquante nuances de Grey
E. L. James
Le Livre de Poche

Couverture Cinquante nuances de Grey E L James
Continuer la lecture de « Cinquante nuances de Grey – E. L. James »

Le chaos final – Norman Spinrad

Le chaos final
Ces hommes dans la jungle
Norman Spinrad
Pocket

Pas de chronique croisée au programme mais un seul bouquin, d’abord sorti sous le titre Le chaos final puis réédité comme Ces hommes dans la jungle. J’utiliserai le premier, parce que c’est sous cette appellation que j’ai découvert le roman et que j’ai depuis l’habitude d’en parler… mais le second est meilleur, plus en phase avec le titre original The Men In The Jungle.

Couverture Le chaos final Ces hommes dans la jungle Norman Spinrad
Je n’avais pas d’Américains sous la main, j’ai déployé des Space Marines à la place.
Continuer la lecture de « Le chaos final – Norman Spinrad »

Manuel de civilité pour les petites filles – Pierre Louÿs

En attendant que son pote Johan revienne du village des Schtroumpfs, on va discuter le bout de gras avec Pierre Louÿs et se pencher sur son Manuel de civilité comme on le ferait avec une savonnette tombée sous la douche dans un pénitencier.

Manuel de civilité pour les petites filles
à l’usage des maisons d’éducation

Pierre Louÿs
Éditions Allia

Couverture Manuel de civilité Pierre Louÿs éditions Allia
Merci à miss Y. pour le prêt d’accessoires, la séance photo et le reste.
Continuer la lecture de « Manuel de civilité pour les petites filles – Pierre Louÿs »

Voyage au bout de la nuit – Céline

Avertissement liminaire :
Après lecture de la phrase qui suit tu vas te précipiter pour vérifier, je le sais, je te connais, alors n’oublie pas de revenir ici pour la suite quand tu auras fini de te rincer l’œil.
“Voyage au bout de la nuit” sur Google images, c’est le festival de la minijupe et de l’incrustation de décor plus ratée qu’une production Asylum.
Je t’avoue, je ne sais pas trop quoi penser d’une émission qui vend de la lecture à coups de gambettes sur l’air de Basic Instinct. Mais le sujet du jour est ailleurs – comme la vérité –, j’y réfléchirai une autre fois.

Voyage au bout de la nuit
Louis-Ferdinand Céline
Folio

Couverture Voyage au bout de la nuit Céline Folio
Continuer la lecture de « Voyage au bout de la nuit – Céline »

Collection Post Mortem

Grande résolution pour 2018 : repartir sur des bases sérieuses. Terminé les blagues pouet-pouet et l’humour à deux francs !
Bienvenue sur la nouvelle mouture d’Un K à part, le temple de la gravité et de la raison.

Détournement CSI Ecole du rire par Un K à part

Pour la première chronique de l’année, fort de cette résolution qui a tenu vingt secondes, mon choix s’est porté sur des sujets qui ne prêtent pas à la rigolade : les tueurs en série et la nécrophilie.
L’occasion de revenir sur la défunte collection Post Mortem de l’Atelier Mosésu, à travers Autopsie du tueur en série et Le saccage de la chair de Bérangère Soustre de Condat-Rabourdin.

Continuer la lecture de « Collection Post Mortem »

Tétralogie Marquet et Dacié – Maxime Gillio

Beaucoup de profs conseillent de commencer une dissert’ par une citation. Pour les chroniques, aucune idée, ils se montrent peu diserts, soi-disant que le thème ne figurerait pas au programme. Alors je vais tenter d’appliquer la leçon à ma sauce, sans garantie du résultat.
Pour une chronique en mode gangbang, à la fois quatre à la suite et quatre en une, je n’ai trouvé que cette citation et elle n’a aucun rapport :
“Retirez le Q de la coquille : vous avez la couille, et ceci constitue précisément une coquille.” (Boris Vian, un magicien en son genre pour être capable d’enlever une capitale d’un mot en minuscules.)
Remarque, hors sujet, pas sûr, on peut toujours trouver un rapport avec une couille (je mets en italique des fois que t’aies pas compris).

Tétralogie Marquet et Dacié
Maxime Gillio
Ravet-Anceau, Sirius

Couvertures tétralogie Marquet Dacié Maxime Gillio
Continuer la lecture de « Tétralogie Marquet et Dacié – Maxime Gillio »