Mes Lego font leur cinéma

Lego et cinéma font bon ménage, en témoigne le catalogue de la firme qui redéfinit la notion de licence entre Harry Potter, Star Wars, Marvel, DC, Jurassic World, feue les gammes Seigneur des Anneaux et Pirates des Caraïbes, ainsi que je ne sais combien de boîtes unitaires collector (Ghostbusters, Retour vers le futur, etc.).
Il n’y avait donc pas de raison pour ne pas m’y mettre à mon tour. Et alors attention, y a du budget hollywoodien dans l’air : je viens de palper cent briques et toucher dix plaques.

Briques plates Lego
Continuer la lecture de « Mes Lego font leur cinéma »

Mon portrait urbain sur Onirik

La délicieuse Valérie du webzine Onirik a brossé mon portrait pour l’édition 2020 des Halliennales sur le thème urban fantasy. Un grand merci à elle pour son questionnaire, ce fut un plaisir d’y répondre avec ce sérieux que l’on me connaît et qui a fait ma réputation intergalactique !

Fred Un K à part cosplay princesse Leia Star Wars Rogue One parodie magazine Vogue
Continuer la lecture de « Mon portrait urbain sur Onirik »

Notes from My Travels – Angelina Jolie

Évoqué dans mes conseils de lecture pour les vacances, ce titre méritait une chronique complète… qui n’est en réalité qu’un prétexte à raconter l’histoire du Précieux dans une version quelque peu différente de celle proposée par Tolkien.

Notes from My Travels
Angelina Jolie

Pocket Books

Note from my travels Angelina Jolie
Continuer la lecture de « Notes from My Travels – Angelina Jolie »

We want you ! Une bouteille à la mer

Je fais appel à la sagacité de la communauté d’Un K à part.
Une lectrice m’a contacté pour retrouver une anthologie de nouvelles sur laquelle elle cherche à mettre la main depuis des années. Le défi de cette quête, c’est qu’on n’a ni le titre, ni l’éditeur, ni les auteurs, ni l’année d’édition.

Continuer la lecture de « We want you ! Une bouteille à la mer »

Critiques express (28) Boule et bulles

Disclaimer 18 ans contenu explicite

Chaleur estivale oblige, on s’aventure dans le caliente avec de la chronique torride pour mettre de la chaleur dans les maillots de bain. Or donc, voici “boule et bulles”, subtil jeu de mot sur Boule et Bill, puisqu’il sera question de bande dessinée (les bulles) et de pétard (le boule).
Au menu, les Juste Leblanc de la BD érotique : Poupée de Pitek, Mi-anges mi-démons d’Olson, Degenerate Houvewives de Rebecca et Les films de Justine d’Ardem, renforcés par Le rêve de Cécile d’Erich von Götha, le seul de la bande à avoir un nom ET un prénom (et même une particule, c’est dire si monsieur est le roi du pétrole).

Continuer la lecture de « Critiques express (28) Boule et bulles »