Le Vampire de Belgrade – Vuk Kovasevic

Le Vampire de Belgrade
Vuk Kovasevic (Jean-Luc Bizien)

L’Atelier Mosésu

Tu kiffes les vampires à l’eau de rose amateurs de papouilles gentillettes ? Super, tu vas adorer Vuk Kovamachin !
Tu préfères les monstres bien méchants, bourrins, avides de sang ? Pareil !
Tu trouves que j’essaye de ratisser large avec mon intro pourrite ? Oh, comme si…
Ouaip, j’écris “pourrite”, pas comme tous ceux qui croivent au mythe du t fantôme.

Couverture Le Vampire de Belgrade Vuk Kovasevic L'Atelier Mosésu Jean-Luc Bizien
Citation pour la route : “J’ai l’impression qu’on vient de me brouiller l’écoute. Oui, il s’agit bien d’une contrepèterie.”
Continuer la lecture de « Le Vampire de Belgrade – Vuk Kovasevic »

Série B – Stan Kurtz

Série B
Tome 1/6
Stan Kurtz (Marc Falvo)
Fleur Sauvage

Série B est le premier volume de la série Série B. Dommage que je ne sois pas payé au nombre d’itérations du mot série… Je suis con, je bosse gratos… Bon, on recommence… Reformuler une phrase pour les nuls, leçon 1.
Ce roman éponyme inaugure l’hexalogie Série B.

Couverture Série B Stan Kurz Marc Falvo Fleur Sauvage
– Pourquoi me dérange-t-on au milieu de la nuit?
– Il est quinze heures.
– Rien n’est plus subjectif que la nuit.
Continuer la lecture de « Série B – Stan Kurtz »

Critiques express (4) Squelettes dans le placard

Entre Halloween, le Jour des Défunts, la Fête des Morts et l’Armistice, on reste dans la thématique de cette période vive la vie (et les majuscules). Au menu du jour : Préhistoire, archéologie, Elephant Man. Des os à ronger… pas toujours très garnis.
Au menu : Mandoline vs Neandertal (Jean-Christophe Macquet), Histoire d’os
(Howard Waldrop), Le dernier jour de la Création (Wolfgang Jeschke) et Michael Jackson, Non autorisé (Christopher Andersen).

Continuer la lecture de « Critiques express (4) Squelettes dans le placard »

Cérémonie des K d’Or 2016

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire. Quitte à prendre un an, autant que tout le monde en profite.
Pour l’occasion, les cadors de l’année seront récompensés par une espèce d’Oscar littéraire : le K d’Or.

K d'Or les cadors Un K à part

Cette prestigieuse (si, si) distinction récompense les ouvrages lus depuis l’an dernier, peu importe leur date de parution, leur genre, leur thème, leur format…
Le jury se compose de moi et c’est bien suffisant.
Pour les statuettes en or massif, on verra ça l’année prochaine…

Continuer la lecture de « Cérémonie des K d’Or 2016 »