Chaos, confusion, chocolatine

À l’heure où l’année 2017 s’annonce déjà comme un formidable ramassage de savonnette, jeter un œil sur le travail de Chuck Palahniuk et David Fincher s’impose : Fight Club is coming.

Grégoire Maison

Depuis qu’il a quitté l’hôpital de Princeton-Plainsboro, le docteur Grégoire Maison (Gregory House en VO) s’est reconverti comme mannequin pour couvertures de livres. Par exemple sur Carrie (Stephen King) et Mets ton doigt où j’ai mon doigt (San-Antonio).

Roadmaster – Stephen King

King m’étonnera toujours. Comment rater son coup et accoucher quand même d’un excellent roman…

Roadmaster
Stephen King
Le Livre de Poche

Couverture Roadmaster Stephen King Albin Michel
Le père de Wilcox a certes été tué dans un accident, sauf qu’icelui n’avait rien de mystérieux. Encore une quatrième rédigée par quelqu’un qui n’a pas lu le livre…
Continuer la lecture de « Roadmaster – Stephen King »

Un Américain sur la Côte d’Opale – Jean-Christophe Macquet

Avant que Gene Kelly n’aille faire son Yankee à Paname, un de ses compatriotes est venu traîner ses guêtres sur la Côte d’Opale.

Un Américain sur la Côte d’Opale
Jean-Christophe Macquet
Pôle Nord éditions

Couverture Un Américain sur la Côte d’Opale Jean-Christophe Macquet Pôle Nord collection Belle Époque
Macquet sur les traces du maître de Providence.
Continuer la lecture de « Un Américain sur la Côte d’Opale – Jean-Christophe Macquet »

Critiques express (5) Melting pot

Hétéroclite : adjectif qui s’écrit en un seul mot, sauf quand on parle de littérature érotique. Ce qui ne sera pas le cas aujourd’hui, pas la peine de commencer à débraguetter vos frocs.
Au menu : L’Amante d’Etretat (Stanislas Petrosky), Les sources de l’Histoire ancienne (Pascal Arnaud), Les Israélites (Time Life) et 365 jours zen.

Continuer la lecture de « Critiques express (5) Melting pot »