Esprits imaginatifs : Tiphaine Croville

Le XXIe siècle. Des quatre coins du monde, de gigantesques voiliers partent à la conquête de l’imaginaire. À bord de ces navires, des hommes et des femmes, avides de rêve, d’aventure et d’espace, à la recherche d’évasion. Qui n’a jamais rêvé de ces mondes souterrains, de ces mers lointaines peuplées de légendes ? Qui n’a jamais souhaité voir le soleil souverain guider ses pas, au cœur du pays Un K (à part), vers la richesse et l’histoire des Esprits imaginatifs ?

Esprits imaginatifs Pegase mentalist

Entretien avec une dresseuse de pégases :
Tiphaine Croville

L’imaginaire, ça représente quoi pour toi ?

La rencontre entre un nain et un elfe, l’un chevauchant un pégase et l’autre une baleine volante (je te laisse choisir la combinaison), le tout dans un royaume de fées maléfiques en guerre contre une sorcière.
Autrement dit, l’imaginaire, c’est le champ des possibles. C’est créer une histoire, un monde, des personnages à partir de rien. C’est se laisser porter par son imagination, ses pensées, ses rêves, ses inspirations. C’est sortir de la réalité monotone pour plonger dans un monde rempli de créatures inconnues (et en même temps, reconnues de tous) aux pouvoirs extraordinaires (au sens littéral du terme).

Détournement Traité de cavalerie aérienne par Un K à partComme combinaison, je choisis l’elfe sur le pégase et le nain sur la baleine. Où j’en étais ?…
Quand tu écris de l’imaginaire, tu essayes de mettre quoi dedans ? Et quand tu en lis, qu’est-ce que tu en attends ?

Côté écriture, j’essaie d’y mettre de la magie et au moins une “créature” de l’imaginaire. Je n’ai pour le moment pas choisi les plus connues (vampires, anges, dragons…) mais ai opté pour les pégases et les Moundis (des sorciers un peu améliorés :p ). Plus largement, j’essaie de bâtir à partir d’un référentiel commun (la réalité) un monde magique extraordinaire, avec sa propre culture.

Du coup, forcément, en temps que lectrice, je m’attends à être dépaysée et émerveillée lorsque je lis de la littérature imaginaire, ou que je regarde un film dans cet univers. Je m’attends à voyager et à vivre des aventures que jamais je ne pourrais vivre ailleurs. Je m’attends à devenir la déesse de la fraise, dans un monde rempli de tartes aux fraises où tous ceux qui ne la dégustent pas correctement sont condamnés à mourir étouffés dans une marmite de crème pâtissière.

intégrale Phitanie Tiphaine CrovilleC’est là que je suis content d’être dans le bon camp des mangeurs de tartes aux fraises, j’échapperai à ce supplice.
L’œuvre d’imaginaire qui t’a le plus marquée ? (Tous supports confondus : littérature, ciné, TV, canevas, etc.)

C’est une question très difficile, parce que j’adore l’imaginaire et que tous les livres et films que j’ai pu découvrir depuis mon enfance m’ont forcément marqué.
S’il ne fallait en retenir qu’un (ou deux parce que j’ai décidé que deux c’était mieux), je resterais dans les incontournables Harry Potter et Le Seigneur des Anneaux.
Harry Potter parce que c’est le premier univers qui m’a tant fait voyager, et qui m’a donné l’espoir qu’un monde parallèle rempli de magie était à notre portée.
Le Seigneur des Anneaux pour ses créatures qui ont marqué de façon incontestable et durable tout l’imaginaire.

(Propos recueillis dans le cadre du mois de l’imaginaire. Tiphaine, un grand merci et bonne dégustation de tartes aux fraises !)

Esprits imaginatifs mois de l'imaginaireTiphaine Croville at home : explorez son univers
Sur Un K à part :
Phitanie 1, L’autre monde ;
Phitanie 2, Les quatre royaumes ;
Phitanie 3, Destinée ;
interview fruitée.

Esprits imaginatifs, épisode 1/4 : Patrick Mc Spare
Esprits imaginatifs, épisode 2/4 : Morgane Caussarieu
Esprits imaginatifs, épisode 3/4 : Anthelme Hauchecorne
Esprits imaginatifs, épisode 4/4 : Tiphaine Croville

6 réflexions sur « Esprits imaginatifs : Tiphaine Croville »

    1. Si tu aimes la fantasy, oui, oui, je te conseille de tester au moins le premier tome de la trilogie. Je suis assez difficile dans ce domaine, surtout en YA. Pour que “Phitanie” m’ait emballé, c’est que ça sort du lot. 😉
      (Tiphaine a de l’estime pour mon travail et ça, ça vaut tous les paiements du monde. 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *