Concerto pour 4 mains – Paul Colize

Concerto pour 4 mains
Paul Colize
Fleuve noir

J’aime Colize pour deux raisons : 1) ses bouquins sont excellents, 2) il déteste les adverbes en -ment encore plus que moi.

Couverture Concerto pour 4 mains Paul Colize
– Tu es Liszt, je suis Chopin.
– Liszt ? Je croyais qu’il était abbé.
– A la fin de sa vie. C’est comme ça que tu finiras.
Continuer la lecture de « Concerto pour 4 mains – Paul Colize »

Infemmes et Sangsuelles – Frédéric Gaillard

Infemmes et Sangsuelles
Frédéric Gaillard
Lune écarlate

Frédéric Gaillard m’a contacté tantôt sur Facebook pour me proposer de chroniquer son recueil de nouvelles Infemmes et Sangsuelles. Démarche d’homme de goût ou de vieux fou suicidaire ? Allez savoir…
J’aurais pu accepter pour un tas de raisons – sauver le monde, apporter la lumière à l’humanité, instaurer la République des Lettres sur la terre comme aux cieux… N’ayant pas l’âme d’un Bruce Willis, je me suis rabattu sur deux autres, bien moins triviales. D’une, par narcissisme, je ne refuse rien à un Frédéric. De deux, les 25 bonnes raisons de ne pas lire son recueil m’ont fait marrer.

Couverture Infemmes et Sangsuelles Frédéric Gaillard
Continuer la lecture de « Infemmes et Sangsuelles – Frédéric Gaillard »

Journal d’un marchand de rêves – Anthelme Hauchecorne

Journal d’un marchand de rêves
Anthelme Hauchecorne
L’Atelier Mosésu

Journal d’un marchand de rêves inaugure la collection Pepper de l’Atelier Mosésu. Un éditeur qui m’a habitué à du bon, une dir’ coll’ pas manchote en la personne de Sophie Jomain, un Anthelme Hauchecorne qui cumule les bonnes critiques sur ses autres bouquins. On est en droit d’attendre du lourd.

Couverture Journal d’un marchand de rêves Anthelme Hauchecorne
Pepper, une collection qui ne manque pas de sel.
Continuer la lecture de « Journal d’un marchand de rêves – Anthelme Hauchecorne »

Vie de merde

Vie de merde
Guillaume Passaglia & Maxime Valette ; ill. Pénélope Bagieu
Privé

Un de ces bouquins génériques que vous refilent les gens à court d’idées (ou qui vous détestent), l’équivalent papier des pulls moches de mamie.
On me l’a offert à je ne sais plus quel Noël. Je viens de le lire. Une raison de plus pour détester Noël.

Couverture Vie de merde Guillaume Passaglia Maxime Valette

Aujourd’hui, je croyais que j’allais bien rigoler avec Vie de merde. J’ai souri trois fois en 280 pages et perdu deux heures de ma vie. VDM

Continuer la lecture de « Vie de merde »