Mighty Micros Lego

Les Mighty Micros, gamme de 18 références sorties entre 2016 et 2018, reprennent l’idée de base des Microfighters Star Wars en appliquant le concept des engins miniatures aux univers super-héroïques de Marvel et DC. Le ton se veut orienté cartoon et jouabilité. Cartoon, à travers le côté rigolo des personnages courts sur pattes et leurs expressions faciales exagérées ; jouable en vendant ces mini engins par paquet de deux, un gentil et un méchant. C’est vendu 10 balles, idéal si vous avez deux gamins qui auront chacun leur micro véhicule. Petit plaisir à pas cher qui rappellera aux anciens les mini boîtes au contenu sommaire de la gamme Pirates des années 90, pleine de références avec un ou deux bonshommes et un petit machin de rien en bonus (coffre au trésor, palmier, barque, canon…).

Catwoman Mighty Micro Lego
Continuer la lecture de « Mighty Micros Lego »

Le Batwing et le cambriolage de l’Homme-Mystère

Batman fêtait ses 80 ans en 2019, Lego en a profité pour sortir pléthore de boîtes sur notre chiroptère préféré. La marque a eu le bon goût de sortir certains modèles en double avec d’un côté une grosse version pour collectionneurs, chère, trop grande pour les figurines et dont le seul destin sera de zoner sur une étagère, et de l’autre une version plus abordable à l’échelle des minifigs, qu’on peut utiliser autrement que comme ramasse-poussière de luxe. C’est le cas de deux engins sortis tout droit du film réalisé par Tim Burton en 1989, la Batmobile et le Batwing.
Ce dernier offrait le choix entre le set 76161 (2363 pièces, 200€) que je trouve assez moche pour ma part et le set 76120 (489 pièces, 55€), moins ambitieux mais plus fourni en termes de variété (et plus accessible à mon porte-monnaie).

Lego Batman Batwing Cambriolage Homme mystère 76120 DC Comics
Un chevalier et sa monture
Continuer la lecture de « Le Batwing et le cambriolage de l’Homme-Mystère »

L’invasion de la Batcave par Gueule d’Argile

La Batcave fait partie des marronniers de Lego, il y en a toujours une au catalogue, pour le meilleur (parfois) et pour le pire (souvent). Peu sont convaincantes, la faute à des sets limités dans leurs ambitions (deux, trois pièces emblématiques et le reste de l’édifice osef) et répétitifs dans leur structure (une éternelle salle de contrôle au centre et une paire d’annexes à côté).
La boîte 76122 “L’invasion de la Batcave par Gueule d’Argile” sortie en 2019 à l’occasion des 80 ans de Batman n’échappe pas à la règle. Correcte mais insatisfaisante, je trouve, pour 120 balles. Je l’avais achetée en connaissance de cause : une Batcave acquise dans le seul but d’être détruite et recyclée dans mon propre repaire secret du Chevalier noir.

L'invasion de la Batcave par Gueule d'Argile Lego 76122
Continuer la lecture de « L’invasion de la Batcave par Gueule d’Argile »

Mes Lego font leur cinéma

Lego et cinéma font bon ménage, en témoigne le catalogue de la firme qui redéfinit la notion de licence entre Harry Potter, Star Wars, Marvel, DC, Jurassic World, feue les gammes Seigneur des Anneaux et Pirates des Caraïbes, ainsi que je ne sais combien de boîtes unitaires collector (Ghostbusters, Retour vers le futur, etc.).
Il n’y avait donc pas de raison pour ne pas m’y mettre à mon tour. Et alors attention, y a du budget hollywoodien dans l’air : je viens de palper cent briques et toucher dix plaques.

Briques plates Lego
Continuer la lecture de « Mes Lego font leur cinéma »