Élections européennes, les candidats de Kaamelott

Elections européennes 2019 Léodagan de Carmélide Kaamelott La politique j'en connais qu'une Tout cramer pour repartir sur des bases saines
Je peux vous proposer mon pied dans les noix.

Demain, ce sera le festival des glands (ou élections européennes, selon la dénomination officielle). En version courte, l’opération vise à envoyer à Bruxelles des absentéistes pour s’y faire sucer par des lobbyistes. Le casting des futurs députés regroupe les fonds de tiroirs à l’échelle du continent, tous les foireux qui ont échoué aux places intéressantes dans leur pays et cherchent à gratter un plan B. Bref, une classe poubelle dont ne voudrait pas le pire établissement scolaire.
Quitte à donner dans le n’importe quoi, j’ai mandaté deux candidats pour siéger avec les autres baltringues au parlement européen et leur montrer qu’à Kaamelott on sait gouverner. Si vous êtes du genre à perdre du temps dans un isoloir et à croire que tout ça c’est de la démocratie, n’hésitez pas : votez Léodagan et Perceval !

Élections européennes 2019 Perceval le Gallois Kaamelott On en a gros
On en a gros !

La lame

Frédéric Mars sort La lame chez Metropolis. Sauf qu’on est en mai. J’ai donc été obligé (si, si, obligé) de changer son nom pour le faire coller à la date. Vu la sonorité du titre, la suite coulait de source : un thriller biographique et musical autour de Francis Lalanne.
What else?

Détournement de couverture La lame Frédéric Mars Metropolis Francis Lalanne par Un K à part
Francis la lame

À la poursuite de l’Eldorado, la bande-annonce

Lego aventuriers Eldorado poster teasing stop motion
Le meilleur non-film de tous les temps !

Règlement de comptes à Mos Mikey fut un succès intergalactique : 12 millions d’entrées sur Tatooine, le double sur Trantor, excusez du peu. Impossible de s’arrêter en si bon chemin, un autre long-métrage Lego en stop-no-motion devait voir le jour. Mais pas une suite, parce qu’on sait tous que les suites, c’est moins bien que le premier volet.
Puisque l’Eldorado est la thématique du moment, le sujet était tout trouvé. D’une idée l’autre, le projet a pris des proportions imprévues… Ce devait être un mini roman-photo plié en une semaine, avec trois figurines Lego dans environ vingt scènes. À l’arrivée, un mois de boulot, 400 photos dans l’appareil, pas loin de quarante planches photoshopées, une trentaine de figurines utilisées telles quelles ou pour récupérer des pièces. En prime, une version vidéo de six minutes.
Ça s’intitule Les Aventuriers de l’Eldorado et ça sort cette semaine.

Continuer la lecture de « À la poursuite de l’Eldorado, la bande-annonce »