Deux ans à part

L’an dernier, le blog fêtait son premier anniversaire. Cette année, c’est le deuxième. Voyage dans le temps on ne peut plus logique et dépourvu de paradoxe temporel.

Un K à part deuxième anniversaire
A moins de mettre la main sur un troisième bras, faudra que je trouve autre chose que des briquets l’an prochain.

Encore une année chargée en lectures, chroniques, détournements, salons, rencontres, retrouvailles et échanges (si je me lance dans une liste de noms, je vais en oublier, les intéressé(e)s se reconnaîtront).
Pour ne retenir que quelques temps forts : les Halliennales, les innénarrables K d’Or 2017, les excellentissimes Zanzara et Âmes de Verre, Envie de Livres, les auteurs en vacances
Bref, je ne me suis pas ennuyé et j’espère que vous non plus.

Page Facebook Un K à partCoupure pub (oui, déjà, faut bien vivre, ma bonne dame).
La conquête des Internets ne passe pas que par ce blog mais aussi par sa page Facebook.
Mis à part quelques partages de trucs et de machins, le contenu est pour ainsi dire le même. Il n’y a rien à gagner à liker la page en termes de prospérité, fécondité, retour de la personne aimée – contactez un marabout – ni pour vous ni pour moi. Mais ça fait plaisir. Et puis, pour les échanges, les commentaires là-bas permettent davantage de réactivité qu’ici.
Pour le moment, on tourne à 250. Parmi les projets à long terme, j’organiserai quelque chose quand le chiffre de 666 sera atteint. Autant dire que ça me laisse de la marge pour réfléchir au quoi et au comment.

ET par Un k à partA plus court terme, les vacances d’été étant la morte saison d’Internet, je vais en profiter pour bosser sur des projets d’écriture et de graphisme extérieurs au blog. Mais pas que. Il y aura quand même quelques bricoles postées sur le blog et surtout de gros préparatifs pour la rentrée.
Le mois de septembre sera placé sous le signe de l’imaginaire avec du lourd en perspective pour préparer les Halliennales 2018 ! Bidouillages graphiques pas piqués des hannetons, intégrales des séries Felicity Atcock et Les Hauts-Conteurs, chroniques, peut-être des interviews si je trouve des gens assez fous pour répondre à mes questions… Le planning s’annonce copieux !

En attendant, direction la fête d’anniversaire avec de la cuke (Cucumis sativus) et des potes.
C’est reparti pour un an !
Merci à vous, lecteurs et lectrices d’Un K à part, de longue ou de fraîche date, fidèles ou occasionnels !
En vous souhaitant de bonnes lectures estivales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *