Critiques express (6) Bof, bof

Mère Noël sexy
Photo non contractuelle. Dans la vraie vie, j’ai moins de poitrine et mes cornes sont plus courtes.

À l’heure où tout l’Internet t’abreuve d’idées de cadeaux pour Noël, je préfère procéder par élimination. Voici donc une liste de bouquins dont tu peux te dispenser, sauf si tu veux les offrir à quelqu’un que tu n’aimes pas :
L’Accusé (John Grisham)
Les Élus (Eugénie Lefez)
Ubiquity (Lionel Behra)
Aide-moi… (Nicci French)
– les anthologies des péchés capitaux (Librio)

Continuer la lecture de « Critiques express (6) Bof, bof »

Fight Club – Chuck Palahniuk

Fight Club
Chuck Palahniuk
Folio SF

Quand le poète t’invite au voyage, Fight Club envoie bouler les tour operators.
Fight Club, c’est l’histoire d’un mec, en moins drôle que quand c’est Coluche qui raconte mais aussi jubilatoire.
Le narrateur n’a pas de nom. Il a une vie de merde. La même que 99% de la population. Sa vie se résume à un métaphorique ramassage de savonnettes dans une douche de prison, son quotidien l’emmerde, son taf l’emmerde. Pour soigner ses insomnies, il se retrouve à fréquenter des groupes d’entraide qui ne le concernent en rien. Plus tard il croisera Tyler Durden, qui est tout ce qu’il n’est pas, un type libre dans sa tête (comme Diego). Ensemble, ils fondent le fight club, un club de combats clandestins. On ne doit pas en parler.
Motus.

Couverture Fight Club Chuck Palahniuk Folio SF
Tu connaissais Donjons et Dragons ? Voici Savons et Bastons.
Continuer la lecture de « Fight Club – Chuck Palahniuk »

Un Américain sur la Côte d’Opale – Jean-Christophe Macquet

Avant que Gene Kelly n’aille faire son Yankee à Paname, un de ses compatriotes est venu traîner ses guêtres sur la Côte d’Opale.

Un Américain sur la Côte d’Opale
Jean-Christophe Macquet
Pôle Nord éditions

Couverture Un Américain sur la Côte d’Opale Jean-Christophe Macquet Pôle Nord collection Belle Époque
Macquet sur les traces du maître de Providence.
Continuer la lecture de « Un Américain sur la Côte d’Opale – Jean-Christophe Macquet »

Critiques express (5) Melting pot

Hétéroclite : adjectif qui s’écrit en un seul mot, sauf quand on parle de littérature érotique. Ce qui ne sera pas le cas aujourd’hui, pas la peine de commencer à débraguetter vos frocs.
Au menu :
L’Amante d’Etretat (Stanislas Petrosky)
Les Israélites (Time Life)
365 jours zen

Continuer la lecture de « Critiques express (5) Melting pot »

L’Art d’aimer – Aubade

L’Art d’aimer, 10 ans de leçons de séduction
Aubade
Éditions de la Martinière

Aubade, c’est Ovide en soutif et porte-jarretelles. Non, pas un travesti, je te parle de L’Art d’aimer qu’ils célèbrent à vingt siècles d’écart.

Couverture L'Art d'aimer 10 ans de leçons de séduction Aubade La Martinière
C’est pas juste pour montrer de la fesse, attention. La couverture que j’ai trouvée sur le Net était trop petite pour caser le texte de la quatrième. J’ai donc été obligé (hum…) d’y accoler une photo en plus grand format.
Continuer la lecture de « L’Art d’aimer – Aubade »

Le Vampire de Belgrade – Vuk Kovasevic

Tu kiffes les vampires à l’eau de rose amateurs de papouilles gentillettes ? Super, tu vas adorer Vuk Kovamachin !
Tu préfères les monstres bien méchants, bourrins, avides de sang ? Pareil !
Tu trouves que j’essaye de ratisser large avec mon intro pourrite ? Oh, comme si…
Ouaip, j’écris “pourrite”, pas comme tous ceux qui croivent au mythe du t fantôme.

Le Vampire de Belgrade
Vuk Kovasevic (Jean-Luc Bizien)

L’Atelier Mosésu

Couverture Le Vampire de Belgrade Vuk Kovasevic L'Atelier Mosésu Jean-Luc Bizien
Citation pour la route : “J’ai l’impression qu’on vient de me brouiller l’écoute. Oui, il s’agit bien d’une contrepèterie.”
Continuer la lecture de « Le Vampire de Belgrade – Vuk Kovasevic »