Âmes de Verre – Anthelme Hauchecorne

Âmes de Verre
Anthelme Hauchecorne
Midgard

On entend dire ici ou là que George Romero a donné au zombie ses lettres de noblesse. Telle la mort, je m’inscris en faux ! Si tant est qu’on puisse écrire quoi que ce soit avec un engin pareil…
L’artisan du zombie, le vrai, faut aller le chercher au XIe siècle en Espagne. A l’époque, un certain Rodrigo Díaz de Vivar y Tagadatsointsoin tuait des Maures vivants. Une petite crevure opportuniste encensée par Pierre Corneille qui accuse pour le coup quelques lacunes en histoire.
Chacun l’aura deviné, la chronique du jour portera sur Le Cid !
Ah ben non, vous allez rire, je me suis trompé de fiche.
Donc Le Sidh.
Un cycle d’Anthelme Hauchecorne. Un monocycle, puisqu’il ne compte à ce jour qu’un volume : Âmes de Verre. Ou plutôt un grand-bi, avec la nouvelle Roi d’Automne qui clôt le recueil Punk’s not dead.
Mais fi des considérations cyclistes, enfourchons nos petites reines – rhââ lovely – et direction la chronique ! Comme a dit Thésée au Minotaure juste avant l’épreuve de tricycle du Tour de Crète : en selle, moche-corne !

Couverture Ames de Verre Anthelme Hauchecorne
Continuer la lecture de « Âmes de Verre – Anthelme Hauchecorne »

Nouvelle donne – Marc Falvo et Stan Kurtz

Série B
Tome 7, Nouvelle donne
Marc Falvo / Stan Kurtz

Fleur Sauvage

Avec Nouvelle donne, Série B, qui ne s’appelle plus Série B, repart pour un tour. Un titre que j’attendais avec impatience ! Sorti en octobre 2017, acheté en décembre, lu en mai (2018, hein, je ne rebrousse pas le temps). Une définition personnelle de l’impatience, donc.

Nouvelle donne Stan Kurtz Marc Falvo
Continuer la lecture de « Nouvelle donne – Marc Falvo et Stan Kurtz »

Dernière fenêtre sur l’aurore – David Coulon

Dernière fenêtre sur l’aurore
David Coulon
Hélios (ActuSF)

Pendant que le monde entier chronique Je serai le dernier homme, moi non. Pas pour faire mon cake, c’est juste que je n’ai pas encore acheté le petit dernier du père Coulon. J’ai trois bonnes raisons :
Dernière fenêtre sur l’aurore traîne depuis un bail dans ma BAL (“Babel à lire”, la pile XXXXXL comme ma b… ma barbe) et je me connais assez pour savoir que j’aurais encore repoussé sa lecture si je m’étais lancé dans les aventures de l’ultime gonzier.
– J’aime bien aller à peu près dans l’ordre de la biblio d’un auteur, ça permet de voir l’évolution de son écriture. Note qu’en ayant commencé par Le village des ténèbres, c’était cuit pour respecter la chronologie, mais bon.
– Un mot d’excuse signé des parents (voir photo ci-dessous).

Couverture Dernière fenêtre sur l'aurore David Coulon ActuSF Helios
Continuer la lecture de « Dernière fenêtre sur l’aurore – David Coulon »