Dans les veines – Morgane Caussarieu

Morgane, you don’t have to write in the red book.
Ami(e)s mélomane(e)s, vous pourrez bientôt m’entendre pousser la chansonnette près de chez vous avec mon groupe The Brigands. C’est comme The Police mais en mieux. Je communiquerai sous peu les dates de notre tournée mondiale. “Je peux vous dire que Johnny Hallyday au Stade de France, à côté c’est un Playmobil dans un évier !” (Bernard Frédéric)
Morgane, you don’t have to write in the red book.
Morgane…

Dans les veines
Morgane Caussarieu
Mnémos / Hélios

Couverture Dans les veines Morgane Caussarieu Mnemos Helios
Continuer la lecture de « Dans les veines – Morgane Caussarieu »

Goodbye Billy – Laurent Whale

Laurent Whale m’avait fait forte impression avec Les pilleurs d’âmes, mélange de pirates, de SF, d’histoire, d’espionnage et d’aventure. Très forte impression.
Changement de registre avec Goodbye Billy, un thriller. Avec du western et des cow-boys. Et de l’histoire. Et aussi de l’aventure.
Quand Laurent Whale fait du Laurent Whale sans refaire du Laurent Whale.

Goodbye Billy
Les Rats de poussière 1
Laurent Whale
Folio policier

Couverture Goodbye Billy Laurent Whale Folio policier
La poudre va parler !
Continuer la lecture de « Goodbye Billy – Laurent Whale »

Felicity Atcock : La totale – Sophie Jomain

Au menu, un gros morceau de “littérature de gonzesses” pour reprendre une expression que l’on doit à Orcus Morrigan dans Les anges ont la mort aux trousses (p.89).
Miss Felicity Atcock a droit elle aussi à la totale (et si tu as pensé au film de Claude Zidi, tu as perdu, c’est celui de Fred Coppula que j’avais en tête). Pondre pour chaque tome une chronique complète ne rimerait à rien. Les éléments communs entraîneraient trop de redites, aucun intérêt de rejouer l’attaque des clones. Donc même traitement que la Série B de Stan Kurtz/Marc Falvo, avec un tir groupé de mini-critiques suivi d’une vue d’ensemble de la série.

Felicity Atcock
Tomes 2 à 6
Sophie Jomain
Rebelle / J’ai lu

Intégrale Felicity Atcock Rebelle J'ai lu
Hulahup barbatruc, les bouquins sont posés sur rien.
Continuer la lecture de « Felicity Atcock : La totale – Sophie Jomain »