Traverse la rue

En exclusivité mondiale, Un K à part a réussi à se procurer le manuscrit inédit d’Emmanuel Macron : Le secret de l’emploi !

Emmanuel Macron Traverser la rue Secret emploi
Une faute dans le texte et devinez sur quel mot…

Un thriller haletant quoiqu’un peu court.
Maintenant que le secret de l’emploi a été révélé, on comprend mieux pourquoi la vitesse de circulation a été baissée à 80 km/h : c’est pour permettre aux chômeurs de traverser les routes en toute sécurité.
Tout est lié.

Chômeur traverser la rue Emmanuel Macron

Même un voyage sur la Route 666 paraît moins surréaliste…

Dead Shadows – David Cholewa

Comme son nom ne l’indique pas, Dead Shadows est un film français. Je suppose que le titre en anglais, c’est pour l’export. Y a pas de gens à l’étranger pour traduire les titres dans leur langue ? Enfin, tant mieux si on l’exporte, on n’en veut pas chez nous.

Affiche film Dead Shadows
Continuer la lecture de « Dead Shadows – David Cholewa »

La cabane dans les bois – Drew Goddard

Une bande d’étudiants part en week-end dans – le titre donne un indice de taille – une cahute isolée au fond de la forêt.
Voilà du pitch à l’originalité zéro qui promet un slasher comme on en a vu mille fois. Sauf que non. La cabane au fond des bois joue une carte peu commune pour le genre : celle de l’inventivité.

Affiche film La cabane dans les bois Drew Goddard
Le Rubik’s Cube dans les bois
Continuer la lecture de « La cabane dans les bois – Drew Goddard »

SFFF (3) Fantastique

Bianca Beauchamp Catwoman en latex

Le plastique, c’est fente astique fantastique

Des trois genres qui constituent la SFFF, le fantastique est le plus paradoxal. Genre de l’entre-deux, du doute, il a pourtant la définition la plus précise et la plus claire.
L’irruption du surnaturel dans un cadre posé comme réaliste.
La définition du fantastique fait à peu près consensus. Pour une fois. Qu’on se rassure, tout autour, c’est flou artistique et compagnie.

Continuer la lecture de « SFFF (3) Fantastique »