Les voies d’Anubis – Tim Powers

En ce 2 décembre, il me paraît de bon ton d’évoquer un roman qui se déroule pendant la période napoléonienne.

Les voies d’Anubis
Tim Powers
J’ai lu

Couverture Les Voies d'Anubis Tim Powers J'ai Lu
Un titre qui se prête aux jeux de mots graveleux, mais ce n’est pas le genre de la maison.
Continuer la lecture de « Les voies d’Anubis – Tim Powers »

The Host – Bong Joon-Ho

Le titre original du film ne l’est pas vraiment : 괴물 (Gwoemul) signifie monstre. Pour un film de monstre, on a vu plus imaginatif, mais au moins le choix du nom atteint une pertinence inégalable.
The Host, c’est l’histoire de la famille Hee-bong : le père (Park), les enfants (Gang-du, l’aîné immature ; Nam-joo, championne de tir à l’arc ; Nam-il, le cadet chômeur) et la petite-fille Hyun-seo… qui se fait enlever par une bestiole tentaculaire surgie du fleuve. Le reste de la bande n’aura de cesse de la sauver, telle une improbable Agence Tous Risques familiale.

Affiche film The Host 2006 Bong Joon-Ho
Continuer la lecture de « The Host – Bong Joon-Ho »

Le Déchronologue – Stéphane Beauverger

L’eau mouille, la guerre tue, demain soir on change d’année. Trois scoops édifiants qui m’évoquent Le Déchronologue, ses failles temporelles et batailles navales sur la mer des Caraïbes.
Petit, je voulais devenir pirate. Entre mes Lego, L’île au trésor de Stevenson, le Pirates du sinistre Polanski, Les Goonies, les jeux Sid Meier’s Pirates! et Capitaine Vaudou, les séries Albator, Cobra, Corsaires et Flibustiers ou encore Jack Holborn, c’est à se demander comment je n’ai pas tourné brigand des mers…
Depuis, c’est resté et la littérature pleine du bruit des canons et de fureur océane occupe une bonne place dans ma bibliothèque. Si en plus il est question de voyage dans le temps, tel un navire à quai, je mouille.

Le Déchronologue
Stéphane Beauverger
Folio SF

Couverture Le Déchronologue Stéphane Beauverger Folio SF Lego pirates
Je me demande si le féminin de Beauverger est Belleverge.
Continuer la lecture de « Le Déchronologue – Stéphane Beauverger »

TIE Fighter & Y-Wing Lego

Cette boîte existe sous trois numéros :
– 7150, la version d’origine sortie en 1999 quand Lego s’est lancé dans la gamme Star Wars (la même année que la sortie au ciné de La menace fantôme, “comme par hasard”)
– 7152, réédition random en 2002, année de sortie de L’attaque des clones, film sans le moindre rapport avec le contenu de cette boîte Lego
– 7262, réédition de 2004 estampillée Star Wars Original Trilogy Edition à l’occasion de la sortie en DVD des épisodes IV, V et VI.
Je possède la version 7150. Ce qui n’a aucune espèce d’intérêt en soi. Il me reste les vaisseaux et les figurines, la boîte et les instructions ayant été balancées depuis belle lurette.
On ne peut pas dire qu’elle soit collector au vu des prix sur Bricklink (40-80€). Après, on peut aussi la trouver à 800 balles sur eBay, mais bon, c’est eBay… Et puis qu’elle soit collector ou pas, est-ce que ça un intérêt ? Non plus. Par contre, il y a une histoire particulière entre cette boîte et bibi… dont je ne suis pas sûr qu’elle ait davantage d’intérêt pour vous, mais elle en a pour moi.

Y-Wing Tie Fighter Dark Vador Lego Star Wars 7150 7152 7262
Continuer la lecture de « TIE Fighter & Y-Wing Lego »

Cérémonie des K d’Or 2021

Logo K d'or Un K à part prix littéraire

Après une session 2020 plutôt pépère, c’est une édition faste qui s’annonce cette année !
Beaucoup de candidats avec pas loin de 200 titres chroniqués en lice ! Nouveau logo de l’événement ! Retour à la présentation d’Angelina Jolie, absente l’an dernier ! Retour aussi des KK de Bronze, pas attribués en 2019 ni 2020, alors que c’est pas faute d’avoir lu des daubes ces deux années-là, mais je m’étais ramolli et le temps de l’indulgence est terminé.

Continuer la lecture de « Cérémonie des K d’Or 2021 »