Methraton – François Froideval

Suite et fin du dossier consacré aux Chroniques de la Lune Noire. Au menu, le peu digeste spin-off Methraton.

Les Chroniques de la Lune Noire François Froideval intégrale Methraton

Methraton
1 – Le Serpent ; 2 – Le Crâne ; 3 – Pharaon
François Froideval (scénario) & Fabrice Druet (dessin)

Albin Michel

Methraton François Froideval Fabrice Druet Le Serpent Le Crâne Pharaon

Seul volet de la saga protéiforme des Chroniques de la Lune Noire que je n’ai pas acheté en me contentant de l’emprunter, le spin-off Methraton.
Trois tomes (Le Serpent, Le Crâne, Pharaon) parus chez Albin Michel et, comme le dernier en date remonte à 2006, m’est avis qu’on ne verra jamais la couleur d’un quatrième. Pas plus mal vu l’indigence du scénario à la fois hyper basique et hyper dilué. Je n’ai pas accroché du tout au dessin de Fabrice Druet.
La série se place très en amont dans la chronologie de l’univers des Chroniques, avec un Methraton tout jeunot qui n’est pas encore le “Mage ultime” (et modeste) que rencontrera Whismerhill.
Le personnage apparaît vite fait au tome 4 de la série principale, on le voit repointer le bout du nez à intervalles réguliers jusqu’au tome 13… pour se contenter de rester en retrait en disant qu’il n’interviendra pas dans le conflit entre l’Empire et la Lune Noire. Sa participation active se limitera au tome 14, où il joue le deus ex machina. On le verra un poil plus impliqué au début de la saison 2 – tomes 15 et 16 notamment – mais ça représente peu au total.
Pourquoi ce spin-off ? Ce personnage méritait-il d’avoir sa propre série en remerciement de son tournage de pouces effréné ? Non. À la limite un volume des Arcanes de la Lune Noire et encore.

Dossier Chroniques de la Lune Noire :
Présentation
Saison 1
– Saison 2 : Terra Secunda
– Saison 3 : Chroniques du Trône d’Opale (coming plus ou moins soon…)
Les Arcanes
Methraton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *