Chroniques de la Lune Noire (saison 1) – François Froideval

Voici le gros morceau du dossier des Chroniques de la Lune Noire, la série centrale qui court des tomes 1 à 14, augmentée de la préquelle (tome 0) et du hors-série (L’Empire de la Négation).
Attention, comme je passe tous les épisodes en revue, même en limitant les spoilers au maximum, il y aura forcément des éléments d’intrigue et des événements importants révélés.

Les Chroniques de la Lune Noire François Froideval intégrale saison 1
Continuer la lecture de « Chroniques de la Lune Noire (saison 1) – François Froideval »

Les Chroniques de la Lune Noire – François Froideval

J’en avais parlé vite fait il y a trois ans à l’occasion d’un article sur les lectures de vacances, l’heure est au retour exhaustif sur une saga qui occupe une grosse place dans ma bibliothèque et m’a poursuivi une bonne partie de ma vie : Les Chroniques de la Lune Noire.

Les Chroniques de la Lune Noire François Froideval intégrale présentation
Continuer la lecture de « Les Chroniques de la Lune Noire – François Froideval »

Liù, esclave impériale – Blanche de Saint-Cyr

Liù, esclave impériale
Blanche de Saint-Cyr

Tabou

Direction le royaume de Nanzhao au IXe siècle. Faute de voiture, il faudra s’y rendre à pinces en traversant l’Empire chinois. Nous arriverons donc à pied par la Chine.

Liu esclave impérial Blanche de Saint Cyr éditions Tabou
Continuer la lecture de « Liù, esclave impériale – Blanche de Saint-Cyr »

Gâteau d’amour – Sophie Jomain

Gâteau d’amour
Sophie Jomain

J’ai Lu

Pour les besoins de la chronique d’aujourd’hui, je prête mon costume de Batman à Sophie. Si jamais elle tombe en se prenant les pieds dans la cape dix fois trop longue vu la différence de taille entre nous, je la rattraperai avec mes petits bras musclés grands bras rachitiques.
Or donc le pétillant Cherche jeune femme avisée fit office de Jomain Begins. D’un commun accord, plus grave, fut l’épisode Dark Jomain. Gâteau d’amour clôt la trilogie en fanfare sur l’air de Jomain Rises, en beaucoup mieux que l’ultime épisode de Nolan.

Couverture roman Gâteau d'amour de Sophie Jomain paru chez J'ai Lu
Continuer la lecture de « Gâteau d’amour – Sophie Jomain »

Comtesse Bathory – Patrick Mc Spare

Comtesse Bathory
Patrick Mc Spare

Panini Books

D’après la légende, Erzébeth Bathory (1560-1614) aurait assassiné jusqu’à 650 personnes, en majorité des jeunes femmes vierges, pour se baigner dans leur sang et accéder ainsi à l’immortalité. Du côté des historiens, on garde les pieds sur terre, la tête sur les épaules, et les mains en l’air, plus personne ne bouge !
Hum… On se calme… Si l’existence de la comtesse hongroise ne fait aucun doute, les “bains de sang” au sens le plus littéral appartiennent à la légende noire forgée un siècle après sa mort. Le nombre de ses victimes reste sujet à débat chez les spécialistes. Certains vont même jusqu’à avancer le chiffre de zéro, arguant que les accusations envers Bathory auraient été montées de toutes pièces pour l’écarter du pouvoir et faire main basse sur ses terres et sa fortune. Issue d’une vieille famille riche et influente, gouvernant seule après la mort de son mari, en bisbille avec les Habsbourg, tu m’étonnes qu’elle en ait dérangé plus d’un, la Bathory.
Toujours est-il qu’entre histoire et folklore, la comtesse sanglante, c’est du pain bénit pour les auteurs… avec en contrepartie le risque de ne rien apporter à ce qui a été déjà raconté par d’autres. Un peu comme les récits de vampires dont les trois quarts ne font que paraphraser Dracula.
L’ouvrage de Patrick Mc Spare tient-il ses promesses ? Si non, pourquoi ? Si oui, comment ? Le sang est-il immortel comme l’annonce la couverture ? Est-il possible de se lécher le coude sans se déboîter l’épaule ? Réponse à toutes ces questions – sauf la dernière – dans la chronique !

Couverture Comtesse Bathory Le sang est immortel Patrick Mc Spare Panini Books
Continuer la lecture de « Comtesse Bathory – Patrick Mc Spare »