Figurines napoléoniennes Lego

Ça faisait un petit moment que j’envisageais un diorama dérivé du thème Lego Pirates autour des troupes impériales, sauf que les figs de la grande époque pendant les années 90, comme celles qui sont sorties par la suite de manière plus occasionnelle, reviennent vite assez cher. C’est en me tournant vers l’Orient qu’un début de solution a vu le jour. Faut reconnaître qu’en matière militaire, les Chinois en connaissent un rayon : on parle de gens qui ont inventé la poudre à canon quand les guerriers d’Europe en étaient encore à se demander par quel bout on tenait une épée.

Lego Napoléon soldats fusilier grenadier dragon cuirassier
En farfouillant sur AliExpress, on en trouve quelques autres qui viennent compléter l’inventaire (notamment les Russes).
Continuer la lecture de « Figurines napoléoniennes Lego »

Construction de la Batcave Lego – épisode 4

Entre Covid et caisses vides, le projet Batcave en Lego est resté un moment dans les choux. Deux ans…
Il reprend aujourd’hui du poil de la bête ! Pas impossible même que ce monstre soit achevé avant la fin de l’année, ou au moins bien avancé vu comment ça carbure dans l’atelier.

Batcave plan blueprint Lego AFOL MOC
Continuer la lecture de « Construction de la Batcave Lego – épisode 4 »

Dans l’ombre d’Arishem

Les Éternels… Sans doute la licence la plus conne de chez Marvel. Mélange d’évhémérisme et de SF, elle met en scène une bande de guignols affublés de pouvoirs divins… ce qui n’a aucune espèce d’intérêt, puisque passé un certain seuil de puissance, un personnage devient incapable de susciter la moindre tension dramatique, la réussite de ce qu’il entreprend étant automatique. Sauf à créer des enjeux tellement maousses qu’ils en deviennent trop énormes à appréhender… ce qui ne crée pas davantage d’intérêt. Pire que tout, le seul frein au grosbillisme que les scénaristes ont trouvé est un nerf à deux ronds : l’interdiction pour les Éternels d’intervenir dans les affaires humaines. On a donc des gens bardés de pouvoirs, qui n’ont pas le droit d’utiliser leurs pouvoirs. Ben ça valait le coup de leur filer toute une panoplie de capacités fumées… Pour faire ça, autant mettre en scène des gugusses sans pouvoir, ce sera toujours mieux que des pseudo-divinités condamnées à se tourner les pouces.
La sortie d’un film consacré aux Éternels a poussé Lego à sortir quelques boîtes sur le sujet, dont “À l’ombre d’Arishem” (76155) qui est la seule potable du lot.

Dans l'ombre d'Arishem Lego 76155
Continuer la lecture de « Dans l’ombre d’Arishem »

La Batmobile Lego (Burton)

L’année 2019 avait été riche en nouveautés Batman, vu que le super-héros de Gotham fêtait ses 80 printemps. Rien qu’en Batmobiles burtoniennes, on avait eu trois versions du tacot de la chauve-souris modèle 1989 : l’UCS 76139 qui me tentait bien mais hors de mon budget (250€) et pas à l’échelle des figurines Lego, donc impasse dessus ; l’édition limitée 40433, la même que la précédente en plus petit, offerte quand on achetait le modèle XXL ; et enfin la 76119 intitulée “Batmobile : la poursuite du Joker” qui, sans être une réplique exacte du modèle Burton, s’en rapproche assez pour être estampillée comme telle.

Lego Batman Batmobile La poursuite du Joker 76119 DC Comics
Continuer la lecture de « La Batmobile Lego (Burton) »

L’exposition du fossile du T. Rex

La gamme Jurassic World est une de celles qui me passionnent le moins. Pas qu’elle soit nase, juste que le thème des dinosaures ne m’emballe pas plus que ça et comme des dinos il y en a dans toutes les boîtes… Le sujet m’a un peu intéressé jadis quand j’étais au CP, mais je vous parle d’un temps que les moins de douze mille ans ne peuvent pas connaître.
J’ai quand même acheté le set 76940 sorti en septembre 2021, boîte vendue trente balles, ce qui n’est pas onéreux en soi, même si le nombre de pièces est un peu faiblard (dans les deux cents). Le T. Rex a le mérite de fonctionner avec tout, aussi bien sa gamme d’origine que dans une expo paléontologique City ou un contexte SF/fantastique/fantasy mettant en scène un monstre réanimé contre lequel lutteront les hobbits du SdA, les mechas de Ninjago, les chevaliers de Castle, les super-héros DC/Marvel ou les pieds nickelés de Scooby Doo… Y a moyen de l’utiliser dans des contextes décalés, d’où mon intérêt pour lui.
À noter que ce set ne transpire pas l’originalité, il est de toute évidence pompé du Lego Ideas 21320 “Les fossiles de dinosaures”, qui proposait trois fois plus de dinos et quatre fois et demi plus de briques (910) pour seulement le double du prix (60€). Au même coût par brique, “L’exposition du fossile du T. Rex” vaudrait treize euros (mais elle est vendue trente, bonjour l’inflation galopante…).

Lego dinosaures 21320 76940
Version Lego Ideas vs. Jurassic World
Continuer la lecture de « L’exposition du fossile du T. Rex »

Harry Potter : du rififi dans les ouatères de Poudlard

Penchons-nous sur le set Lego 76386 intitulé “Poudlard : l’Erreur de la Potion Polynectar” (que j’aurais tendance à rebaptiser “Lego : des erreurs sur l’emploi abusif de majuscules”). Enfin quand je parle de se pencher, pas trop quand même pour éviter de tomber dans la cuvette des gogues. Parce que, accrochez-vous bien, ce set nous embarque dans un haut lieu de la magie : les chiottes de l’école des sorciers.

Poudlard Erreur Potion Polynectar Lego 76386
Continuer la lecture de « Harry Potter : du rififi dans les ouatères de Poudlard »