Martine ft. San-Antonio

Martine, celle qui rit quand on la… taquine. Et si elle avait croisé le chemin de San-Antonio ? Et si Dard père et fils avaient écrit les aventures de la donzelle sur l’air de Sana ?… Sacrée série de détournements en perspective…

(Trois ans plus tard, cette série de détournements me vaudra une mention dans le bulletin d’information de l’assocation des Amis de San-Antonio.)

Une réflexion sur « Martine ft. San-Antonio »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *