L’été s’annonce chargé

Pour répondre aux interrogations et inquiétudes des uns et des autres, sachez que je ne suis ni en réanimation pour cause de Covid, ni mort, ni derrière les barreaux, ni condamné au bannissement vers les terres les plus inhospitalières du royaume – encore que ce dernier point soit discutable quand on sait que j’habite en Picardie.
Peu de mises à jour sur le blog ces dernières semaines, parce que j’étais très occupé. J’ai planché sur deux bêta-lectures avec une grosse quantité de taf autour (pour le meilleur dans un cas et pour le pire dans l’autre, ça fait une moyenne). En parallèle, je me suis attelé à deux travaux d’écriture, dont un très chronophage. Bref, peu de temps pour lire et chroniquer.
Qu’on se rassure, je vais avoir de quoi publier sur le blog cet été. Le monde des lettres s’est ligué pour me submerger de lecture. Si j’étais du genre à porter un chapeau aluminium pour empêcher les aliens de lire dans mon esprit, j’y verrais un vaste complot littéraire pour m’obliger à bosser sur le blog.

Continuer la lecture de « L’été s’annonce chargé »

Ninja Assassin – James McTeigue

Le port du masque est revenu à la mode ! C’est trop super, ça me rappelle mon enfance ! Les jeunes générations l’ignorent sans doute, mais fut un temps où nous portions tous des masques : l’époque bénie des années 80 et de la grande vogue des films de ninja. Cagoule intégrale obligatoire pour tout le monde, du pékin de base aux plus hautes sphères de l’État. Mitterrand et Chirac cohabitant en pyjama noir, c’était quand même quelque chose ! Dommage que toutes les archives aient été détruites par les Illuminati reptiliens de la Terre plate et remplacées par des copies pleines de fringues fluo et de brushings improbables. Mais les vrais savent et n’ont pas oublié.
Or donc, le masque vient de retrouver grâce aux yeux des fashionistas. J’ai aussitôt ressorti ma vieille tenue de ninja. Force est constater que je ne rentre plus dedans vu que depuis mes huit ans j’ai grandi de quatre-vingts centimètres (comme ma bite). Je l’ai donc rangée (la tenue, pas ma bite) pour me rabattre sur le non-film de James McTeigue sorti en 2009 sous le titre Ninja Assassin, souvent confondu avec Ninja tout court produit la même année par la même boîte.

Affiche Ninja Assassin James McTeigue 2009
Continuer la lecture de « Ninja Assassin – James McTeigue »

Urban fantasy / Fantasy urbaine (4)

Les aventuriers de la littérature Indiana Jones Lara Croft Lego Un K à part

Au-delà de la fantasy urbaine stricto sensu abordée dans les épisodes précédents, le combo ville et fantasy se retrouve partout en imaginaire à des degrés divers. En dresser un inventaire serait aussi long que vain. Je me contenterai donc de proposer quelques conseils de lecture, avec renvoi aux chroniques associées quand il y a lieu. Ces livres, je les ai beaucoup appréciés et ces lectures doivent une bonne part de leur caractère marquant à leur décor urbain. En bonus, pour clore notre voyage, je citerai quelques localités qui sont autant de poids lourds dans mon imaginaire, en débordant du cadre littéraire pour englober le jeu de rôle et le jeu vidéo.

Continuer la lecture de « Urban fantasy / Fantasy urbaine (4) »

Urban fantasy / Fantasy urbaine (2)

À la fin de l’épisode précédent, on s’était arrêté sur l’image française d’une urban fantasy toute jeunette, née au milieu des années 2000 et limitée à des chasses aux démons et à des amourettes avec des vampires, la réalité est très différente, plus ancienne, plus profonde, plus variée.
Au-delà des villes et du surnaturel abordés dans la partie précédente, de quoi parle l’urban fantasy dans le détail ? Ce quoi étant déterminé par le quand, revenons sur l’histoire du genre et sa genèse sur le temps long.

Les aventuriers de la littérature Indiana Jones Lara Croft Lego Un K à part
Continuer la lecture de « Urban fantasy / Fantasy urbaine (2) »