Carnet de bord : Abbeville 2020

Salon du livre et de la francophonie Abbeville 2020

Une cinquième édition aux couleurs de la Grèce. Arrivé à l’ouverture, y avait pas bézef de monde, sans doute la faute à la psychose du coronavirus et à une absence quasi totale de promotion de l’événement. À 15h30, j’avais fini mon tour, je commençais à me faire chier, je suis reparti. Les autres fois (voir comptes-rendus 2016, 2017, 2018, 2019), j’ai fait les deux jours du salon, mais cette année, je ferai l’impasse sur le dimanche.

Publié le Catégories Salons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *