Miyamoto Musashi

Je pourrais bloguer dix ans sur le sujet sans en voir le bout, tellement le bonhomme a inspiré de romans, essais, mangas, films, séries, dessins animés…
J’en ai retenu une poignée : un vieux numéro de Dragon Magazine, le diptyque de Yoshikawa Eiji (La pierre et le sabre et La parfaite lumière), La Voie du Sabre de Thomas Day, l’essai éponyme de Tokitsu Kenji et le jeu de rôle Le Livre des Cinq Anneaux.

Miyamoto Musashi tatouage Fred K
La célèbre estampe d’Utagawa Kuniyoshi et mon mollet (que je ne désespère pas de voir en couverture de Felicity Atcock).

Continuer la lecture de « Miyamoto Musashi »

Carnet de bord : Abbeville 2018

Affiche salon du livre Abbeville 2018
J’ai passé le week-end dans un salon de province et c’était glop.

Tu étais à Livre Paris ce week-end ? Toutes mes condoléances pour ton portefeuille qui a pris super cher rien que pour t’ouvrir les portes de la honte. A 12 euros l’entrée pour chaque journée, je compatis, j’en ai l’anus qui saigne rien que d’y penser.
Je suis un gars radin malin, j’ai préféré aller au Salon du livre et de la francophonie d’Abbeville avec madame ma mère. L’entrée est gratuite (je parle du salon, hein, pas de ma mère).

Continuer la lecture de « Carnet de bord : Abbeville 2018 »

Sorties du week-end

C’est bientôt le week-end et tu ne sais pas quoi faire…
Tu pourrais aller à Livre Paris, profiter du tarif vache à lait “grand lecteur”. Un pass à 29€ pour une manifestation dite culturelle… Erreur sur l’adjectif : la bonne réponse était “manifestation commerciale”.
Pour 29€, j’achète un roman broché et un livre de poche dans un salon gratuit. A Livre Paris, j’aurais juste le droit d’entrer. Le calcul est vite fait.

Continuer la lecture de « Sorties du week-end »