Printemps des pouets

La poésie, j’y ai toujours été plus hermétique que la collection Tupperware au complet. Autant dire que le printemps des poètes (du 3 au 19 mars, donc en hiver…) m’en touche une sans remuer l’autre.
Après avoir farfouillé dans mes archives pendant au moins vingt secondes, j’ai dégoté un haïku de l’inénarrable Taigu Ryōkan (1758-1831).
Surtout connu sous son seul prénom de Ryōkan, le bonhomme fut moine, ermite, mendiant, érudit, calligraphe, poète. Figure majeure d’un bouddhisme zen bien à lui, sans rite ni religiosité, il passe pour un anticonformiste… avec le sens de la formule. Continuer la lecture de « Printemps des pouets »

Annonce : Abbeville 2018

Affiche salon du livre Abbeville 2018
Ohé, les organisateurs, pour la 4e édition, pensez à préciser sur l’affiche que l’entrée est gratuite.

Dans deux semaines, il y a le salon du livre à Paris. Comme les années précédentes, je n’irai pas. Payer pour une poignée de signatures et trois minutes avec des auteurs, non merci. Quitte à se faire vider la bourse, je préfère investir dans une escort-girl.
Donc ce sera Abbeville et son salon du livre et de la francophonie qui ne te rackette pas à l’entrée. Continuer la lecture de « Annonce : Abbeville 2018 »