Le Seigneur des Anneaux à 0% de matière grasse

Avec mes beaux ciseaux en mithril, j’ai fabriqué ma propre version du Seigneur des Anneaux, amputée de tous ces passages pas bien palpitants, où Tolkien a confondu une épopée et un wiki sur les Terres du Milieu.
Dans la foulée, j’ai adapté les titres à la coupe budgétaire : Le groupuscule de l’anneau, Les deux tourelles et Le retour du baron.
Dans un roman, les détails, c’est bien, mais le rythme, c’est mieux…

Le Seigneur des Anneaux Tolkien Presses Pocket

En bonus, la maison vous offre ces trois fonds d’écran !
Primo, Dildo le Hobbit, le voyage inattendu d’un hobbit dans un sex-shop.

Dildo Bilbo le hobbit appel du large quitter son trou

Secundo, l’elfe Thranduil catapulté dans l’œuvre de Michael Moorcock et transformé en Elric de Melniboné, el famoso porteur de l’épée Stormbringer.

Thranduil Tolkien Moorcock Elric de Melniboné Stormbringer

Tertio, version alternative du précédent où Thranduil fait Tachduil en débordant encore de son œuvre d’origine pour devenir Lucius Malefoy et croiser la route de Harry Potter. (Merci à Philippe-Aurèle pour cette inspiration.)

Thranduil Lucius Malfoy The Hobbit Harry Poter Un K à part
Publié le Catégories Détournements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.