Annonce : Envie de Livres 2017

Affiche Envie de Livres 2017

Le 4 juin prochain se tiendra la troisième édition du salon Envie de Livres à Sailly-Labourse. “Un événement littéraire, familial et festif, (…) un salon pas tout à fait comme les autres, éthique et citoyen, en lien avec des actions humanitaires menées en France et au Sénégal.”

Continuer la lecture de « Annonce : Envie de Livres 2017 »

Carnet de bord : Abbeville 2017

Parachuté derrière les lignes ennemies sans même une boussole ou un slip de rechange. Deux jours de mission commando au Salon du livre et de la francophonie d’Abbeville, à me nourrir d’orties et pêcher l’alligator à mains nues. Entre patrouilles armées jusqu’aux molaires et “animals” mutants porteurs de la peste, un week-end pas de tout repos.
Et je n’invente rien !

Salon du livre Abbeville 2017
Continuer la lecture de « Carnet de bord : Abbeville 2017 »

Halliennales : Le Parrain 6

Affiche Sire Cedric parrain Halliennales 2017 par Un K à part

La 6e édition des Halliennales aura pour parrain un chevelu qui s’habille tout en noir. Non, pas moi. Enfin, si, mais pas que. Sire Cédric, un nom qui fleure bon Vampire : La Mascarade.
Ce sera le 7 octobre 2017 à Hallennes-lez-Haubourdin, l’entrée sera gratuite, il y a aura 35 auteurs invités, 80 au total avec les stands éditeurs et les auto-édités, des illustrateurs, moi en touriste, un marché fantastique, des animations, des costumes sur le thème du frisson.
Dans le genre offre qu’on ne peut pas refuser, même Don Corleone n’aurait pas mieux à proposer.

Avant-première Rouge armé

Avant-première Rouge armé Maxime Gillio
Reservoir Dogs : mister Red.

Un Maxime Gillio habillé comme pour un baptême, et pour cause, il présentait hier son bébé Rouge armé à la bibliothèque de Dunkerque centre. Une avant-première décontractée avec présentation de l’ouvrage, interview, dédicace et apéro. Des anonymes, des blogueurs (miss Victimes de Louve et bibi), des auteurs (Sophie Jomain, Ludovic Bertin…), un staff au top (les bibliothécaires et la librairie la Mare aux Diables), bref une assemblée aussi éclectique que conquise.
Je ne regrette pas le déplacement, c’était très glop.