Envie de Livres et les gens des Internets

Affiche salon Envie de Livres 2017

J-12 pour le salon Envie de Livres, EdL pour les intimes. Et les intimes, j’en fais partie depuis mon intronisation au cours d’une cérémonie secrète impliquant des cagoules, des chants en latin et une chèvre (que les défenseurs des animaux se rassurent, la biquette se porte très bien).
Un K à part fait partie des partenaires du salon !
C’est cool. Très cool.

Continuer la lecture de « Envie de Livres et les gens des Internets »

Annonce : Envie de Livres 2017

Affiche Envie de Livres 2017

Le 4 juin prochain se tiendra la troisième édition du salon Envie de Livres à Sailly-Labourse. “Un événement littéraire, familial et festif, (…) un salon pas tout à fait comme les autres, éthique et citoyen, en lien avec des actions humanitaires menées en France et au Sénégal.”

Continuer la lecture de « Annonce : Envie de Livres 2017 »

Printemps pas pourri avec Duplessier

Interview Nicolas Duplessier

Il porte des lunettes d’intello, des tatouages de biker et, en bandoulière, un sacré sens de l’humour. Il est aussi romancier, on lui doit Été pourri à Melun Plage (collection Parabellum de L’Atelier Mosésu).
Son nom n’est ni Bond-James-Bond ni Légion.
Voici Nicolas Duplessier.

Continuer la lecture de « Printemps pas pourri avec Duplessier »

Deux Gillio pour le prix d’un

On ne présente plus Maxime Gillio, vu que c’est déjà fait dans la précédente interview pour Rouge armé.
Il sort demain Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres, un recueil de témoignages sur sa fille autiste. L’occasion de le convoquer réinviter pour nous parler de ce bouquin au titre peu commun.

Couverture Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres
Continuer la lecture de « Deux Gillio pour le prix d’un »

Carnet de bord : Abbeville 2017

Parachuté derrière les lignes ennemies sans même une boussole ou un slip de rechange. Deux jours de mission commando au Salon du livre et de la francophonie d’Abbeville, à me nourrir d’orties et pêcher l’alligator à mains nues. Entre patrouilles armées jusqu’aux molaires et “animals” mutants porteurs de la peste, un week-end pas de tout repos.
Et je n’invente rien !

Salon du livre Abbeville 2017 affiche
Continuer la lecture de « Carnet de bord : Abbeville 2017 »