Notre-Dame de Paris, le complot

Suite à l’incendie de Notre-Dame de Paris, le livre éponyme de Victor Hugo caracole en tête des ventes.
Qu’on veuille relancer les ventes d’un vieux titre passé de mode, pourquoi pas ? Mais là quand même, mon cher Victor, je trouve la méthode quelque peu excessive. Pire, d’autres auteurs morts pourraient s’embarquer sur le même chemin de promotion délirante. Imaginez que Wells se dise “tiens, je vais booster La guerre des mondes”.

Deadpool poulet rôti Deadpoule
Bonne nouvelle, on a retrouvé le coq de la flèche de Notre-Dame.

Même événement, autre complot. La semaine dernière, la première photo d’un trou noir a fait le tour de la Terre (qui est plate, comme chacun sait). Odieux photomontage pas du tout crédible ! Dans l’espace, il fait noir. Un trou noir est, comme son nom l’indique, noir. Et noir sur noir, ça fait tout noir, il n’y a plus d’espoir. Donc le donut enflammé de l’espace, on n’y croit pas une seconde.
Il s’agissait en vérité d’une photo de Notre-Dame en flammes prise par le journaliste américain Peter Parker. Il avait perdu ses lunettes dans la bousculade, ce qui explique le flou du cliché. Grâce au logiciel Je-te-sors-une-image-XXL-en-HD-à-partir-d-un-timbre-poste-flou-et-pixellisé-comme-un-AmstradTM, nous avons pu améliorer la photo et restituer la Vérité, avec un grand V comme les reptiliens de la série télé.

Notre-Dame de Paris trou noir Peter Parker Spiderman glasses meme
Soi-disant la photo d’un trou noir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *