Phitanie, L’autre monde – Tiphaine Croville

Phitanie
T.1 L’autre monde
Tiphaine Croville
Rebelle

Un grand Frédéric (pléonasme ?) a dit jadis que “le diable se cache dans les détails”. Billevesées, bien sûr. En vrai, il habite à la maison (locataire pas de tout repos, soit dit en passant). Mais faisons comme si.
Ce qui m’a poussé à lire le premier tome de Phitanie ? Un détail sur le site de Tiphaine Croville : quand elle mange une tarte aux fraises, elle commence par les fruits et après seulement s’attaque à la crème puis à la pâte. J’en fais autant.
Une raison qui en vaut bien une autre, non ?

Couverture Phitanie L'autre monde Tiphaine Croville
Continuer la lecture de « Phitanie, L’autre monde – Tiphaine Croville »

Zoulou Kingdom – Christophe Lambert

Zoulou Kingdom
Christophe Lambert
Pocket

Je t’arrête tout de suite, il n’est pas question de Christophe “Greystoke, Highlander, hin hin hin” Lambert mais de Christophe “pas l’acteur, l’autre” Lambert.
Du prolifique Lambert, j’ai lu La Brèche, Le Commando des Immortels et Zoulou Kingdom ; Aucun homme n’est une île traîne dans ma pile à lire. Les deux premiers, on en parlera une autre fois dans la catégorie lectures sympathiques. Les quatre ont un point commun : l’uchronie.

Couverture Zoulou Kingdom Christophe Lambert
Continuer la lecture de « Zoulou Kingdom – Christophe Lambert »

Yakuza – David Kaplan et Alec Dubro

Yakuza
David Kaplan et Alec Dubro
Picquier

Crime organisé, tatouages, doigts amputés, voici…
A) L’histoire secrète, l’envers du décor, la face cachée du Japon ou un autre cliché à ta convenance.
B) Un ouvrage très documenté sur les yakuzas.
C) Je klaxonne.
D) La réponse D.

Couverture Yakuza David Kaplan et Alec Dubro
On a fait péter le budget accessoires.
Continuer la lecture de « Yakuza – David Kaplan et Alec Dubro »

Marie Béatrice – Romain Mikam

Marie Béatrice
Romain Mikam

Je me suis retrouvé embarqué dans la lecture de Marie Béatrice par Louve. Romain Mikam cherchait des chroniqueurs pour son roman auto-édité, Louve a cité mon nom, j’ai dit pourquoi pas, Mikam a dit pourquoi pas aussi. Prêt à courir le risque de recevoir, je le cite, “une critique franche” et d’en prendre plein l’ego.
La chronique qui suit est basée sur la version numérique. Connaissant le tarif d’une auto-édition, je me voyais mal amputer Mikam d’un exemplaire papier.

Couverture Marie Béatrice Romain Mikam
Continuer la lecture de « Marie Béatrice – Romain Mikam »