Jeunesse éternelle (et creepy)

Fini les dessins débilos, retour aux fondamentaux !
Pour illustrer à ma façon le thème “jeunesse éternelle” des Halliennales 2018, je suis parti d’une photo que j’avais prise il y a une dizaine d’années en Normandie (cimetière américain de Colleville-sur-Mer, juste derrière Omaha Beach).

Une réflexion sur « Jeunesse éternelle (et creepy) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *