Dead Zone

Dead Zone
(Stephen King)

Pour la chronique du jour, saint Godwin, mon boss, voulait que je colle à l’actualité. Parce qu’il aime bien les coïncidences de dates, il m’a laissé le choix entre les élections américaines et le putsch de la Brasserie. Je lui ai répondu : “Mec, vois plus grand ! Je te propose Donald et Adolf pour le même prix.”

dead-zone
Ceci n’est pas un livre d’Histoire mais une fiction… Pour l’instant.

Continuer la lecture de « Dead Zone »

Le Label N

Le Label N
(Jess Kaan)

En ce 8 novembre, les catholiques fêtent saint Claude († 302), un martyr taillé dans le bois dont on fait les pipes.
Le jour idéal pour aborder la série de polars L’Emmancheur L’Embaumeur.

label-n
“Il faut toujours comprendre ses ennemis pour les anéantir. Toujours. C’est de cette manière que l’on survit !”

Continuer la lecture de « Le Label N »

Concerto pour 4 mains

Concerto pour 4 mains
(Paul Colize)

J’aime Colize pour deux raisons : 1) ses bouquins sont excellents, 2) il déteste les adverbes en -ment encore plus que moi.

concerto-pour-4-mains
– Tu es Liszt, je suis Chopin.
– Liszt ? Je croyais qu’il était abbé.
– A la fin de sa vie. C’est comme ça que tu finiras.

Continuer la lecture de « Concerto pour 4 mains »

Infemmes et Sangsuelles

Infemmes et Sangsuelles
(Frédéric Gaillard)

Frédéric Gaillard m’a contacté tantôt sur Facebook pour me proposer de chroniquer son recueil de nouvelles Infemmes et Sangsuelles. Démarche d’homme de goût ou de vieux fou suicidaire ? Allez savoir…
J’aurais pu accepter pour un tas de raisons – sauver le monde, apporter la lumière à l’humanité, instaurer la République des Lettres sur la terre comme aux cieux… N’ayant pas l’âme d’un Bruce Willis, je me suis rabattu sur deux autres, bien moins triviales. D’une, par narcissisme, je ne refuse rien à un Frédéric. De deux, les 25 bonnes raisons de ne pas lire son recueil m’ont fait marrer.

infemmes-et-sangsuelles Continuer la lecture de « Infemmes et Sangsuelles »