Les anges ont la mort aux trousses

Les anges ont la mort aux trousses
(Sophie Jomain & Maxime Gillio)

Tu n’en as peut-être pas rêvé, mais ils l’ont fait : un cross-over entre Felicity Atcock et Orcus Morrigan. Aux manettes de l’hybride, les inénarrables Jomain et Gillio sont dans un bateau.
En attendant le 6e volume de Felicity (en cours d’écriture) et le 2e d’Orcus (que j’espère en cours d’écriture aussi, sinon ça va barder pour son matricule), retour sur ce monstre à quatre mains…

les-anges-ont-la-mort-aux-trousses
On m’a proposé une ristourne sur une police à la gomme, j’en ai profité.

Continuer la lecture de « Les anges ont la mort aux trousses »

L’Art de la Fessée

L’Art de la Fessée
(Jean-Pierre Enard & Milo Manara)

De l’art et du cochon…

Disseclaimeur, qui fera office de préliminaire :
Là, on va parler littérature “adulte”, avec des zizis, de la touffe et des trucs olé-olé. Si tu as moins de 18 ans, je t’enjoins de lire un autre article de ce blog. Déconne pas, paraît que ça rend sourd…

Continuer la lecture de « L’Art de la Fessée »

Chair à canon

Chair à canon
(Jean-Michel Calvez)

Si je vous dis “une poignée de Russes grenouillant dans un char en pleine guerre d’Afghanistan”, vous me répondez ?… La Bête de Guerre de Kevin Reynolds. Bonne réponse et bon film.
Côté bouquins sur le sujet, voici, avec Chair à canon, le premier volet du triptyque consacré à Lune Ecarlate Editions comme je l’avais annoncé ici.
Direction l’Afghanistan des années 80 !

chair-a-canon Continuer la lecture de « Chair à canon »

Les Disparus de l’A16

Les Disparus de l’A16
(Maxime Gillio)

les-disparus-de-l-a16-ed1
Première édition (2009). Du temps où le nom de Valmain était mentionné… Depuis, Gillio a tiré la couverture à lui, sans doute pour camoufler ses chemises improbables.

Aujourd’hui, je peux l’avouer : Virginia Valmain m’a dépucelé de Gillio. Continuer la lecture de « Les Disparus de l’A16 »

Quand la nuit devient jour

Quand la nuit devient jour
(Sophie Jomain)

J’avais promis à Jomain une chronique de Quand la nuit devient jour… Moi et ma grande gueule… C’t’idée de gland, je vous jure ! Il aurait mieux valu que je me pète une guibole… Ah ! on me la copiera, la mère Jomain, son talent d’écrivain et tout le tralala !… J’ai chié des ronds de chapeau sur cette critique, je vous raconte pas ! Ou si, tiens.
Bon… On inspire, on se détend. Et comme dit la pub, en route pour l’aventure !

quand-la-nuit-devient-jour
Ceci n’est pas une pipe ni un SP.

Continuer la lecture de « Quand la nuit devient jour »