Aenigma

Aenigma
(Stan Kurz)

Aenigma (ou Ænigma, j’ai vu les deux graphies) est un cas à part sur Un K à part. Un livre audio… enfin, livre, c’est beaucoup dire. Déjà, parce que c’est audio, donc pas un livre, format qui comporte par définition du texte écrit ou à défaut des images, bref un truc qui marche avec les yeux, pas avec les esgourdes. Ensuite, parce qu’il ne s’agit pas de l’adaptation audio d’un livre papier ou numérique.
Alors c’est quoi Aenigma ? me demandes-tu avec une pointe de ce que tu veux dans la voix. Un épisode bonus de Série B lu par Stan Kurtz himself, l’infra-détective dont le timbre ressemble beaucoup à celui de Marc Falvo.
Te voilà affranchi, maintenant, on peut y aller.

Continuer la lecture de « Aenigma »

Le village des ténèbres

Le village des ténèbres
(David Coulon)

David Coulon, on le connaît grâce à la série TV dérivée d’Un gars, une Fille, dans laquelle il joue avec Jessica Biel, Un Coulon, une Biel. On se souvient aussi de sa récente candidature à la présidence de la République, très coluchienne dans l’esprit. “Coulon ensemble”, ça c’était du slogan – et une promesse facile à tenir. Enfin, il y a six mois, on l’a aperçu traînant ses guêtres dans les parages de ce blog à l’occasion du Noël des auteurs.
Parce que oui, le bonhomme n’est pas que la cible de mes jeux de mots consternants, il est aussi auteur. Et un bon.

Continuer la lecture de « Le village des ténèbres »

Terreur Terminus

Terreur Terminus
(Chris Anthem)

Terreur Terminus, voilà un bouquin qu’il sent bon. D’accord, il parle de trains, sujet qui me rend méfiant, très méfiant. Mais bon, c’est un Slash et j’adore cette collection (cf. Bloody Glove). Chris Anthem et son style fleuri itou (Cavaliers de l’Orage). Couverture de Bertrand Binois par-dessus le marché ! Enfin, pour compléter le grand chelem, Marc Falvo apparaît au générique avec la casquette de traducteur (façon de parler, hein, il n’y a pas de couvre-chef à visière dessiné au-dessus de son nom).
Avant même de l’ouvrir, ce book vend du rêve – pour la modique somme de 10 € sur laquelle je ne touche aucune commission.

Continuer la lecture de « Terreur Terminus »

Furor

Furor
(Fabien Clavel)

Nous sommes dans la 762e année depuis la fondation de Rome. Soit en l’an 9 après Jésus-Christ (mais à l’époque, il en est encore à jouer à l’équivalent antique des Playmobil, un peu léger pour fonder son propre calendrier).
Fabianus Clavellus Furorator nous embarque au fin fond des tréfonds de la Germanie, dans la forêt de Teutoburg.

Continuer la lecture de « Furor »